Certaines applications continuent de vous suivre même avec l'anti-suivi publicitaire

app store logo icon ios 11Une nouvelle étude parue récemment vient affirmer ce qu'il s'est dit par le passé, à savoir que certaines applications continuent de contourner le système d'Apple qui empêche de suivre ses utilisateurs sans leur consentement depuis iOS 14.5.

L'anti-suivi publicitaire n'est pas totalement respecté par tout le monde

Depuis iOS 14.5, Apple a mis en place l'anti-suivi publicitaire, un système qui permet de mieux protéger les utilisateurs d'applications sur l'App Store. Pour ce faire, une fenêtre pop-up vous offre deux choix lors du premier lancement de l'app, soit vous acceptez ce suivi, soit vous le refusez.

Si vous refusez d'être suivi, les développeurs concernés ne pourront pas fouiller dans vos données pour vous proposer de la publicité ciblée... Cependant, une nouvelle étude sur le sujet suggère que certaines applications ont trouvé le moyen de contourner ce blocage.

S'il faut souligner que le système fonctionne à merveille, les 10 milliards perdus par les réseaux sociaux en est un bon exemple, cette recherche indique qu'il n'est pas parfait et qu'il reste encore quelques failles qui permettent aux plus récalcitrants de passer entre les mailles du filet.

anti tracking ios

Les chercheurs ont analysé et détecté neuf applications iOS qui utilisaient du code côté serveur pour générer un identifiant d'utilisateur alors même que l'anti-suivi publicitaire était actif. Le code en question serait fourni par une filiale du géant chinois Alibaba et permettrait aux agences de publicité de continuer à cibler les utilisateurs pour envoyer de la pub. Il y a de cela dix mois, nous évoquions déjà le contournement de cette mesure par plusieurs applications chinoises. Cette étude confirme donc les faits.

Sur un total de 1685 applications, 80% d'entre elles seraient toujours en possession d'au moins un outil de tracking, même si c'est le moins efficace. Néanmoins, l'anti-suivi publicitaire d'Apple fait des prouesses et ce ne sont pas les nombreux grognements de développeurs sur ces derniers mois qui viendront nous contredire. Comme souvent, il reste quelques problèmes à régler et l'étude du jour ne fait que les dénoncer. Le géant américain, focus sur la sécurité de ses utilisateurs, a sûrement quelques plans prévus pour modifier tout cela.

La rédaction vous conseille

Vous aimerez peut-être


Nos derniers articles


Suivez-nous avec notre app iSoft
Articles populaires
Donner votre avis
Si vous avez besoin d'aide sur un autre sujet, rendez-vous sur notre Forum iPhone.

 





Les réactions

Aucun commentaire pour le moment, lancez la discussion.

Bloqueur de publicité

iPhoneSoft finance la production de son contenu et ses serveurs grâce à une publicité modérée et non intrusive. Merci d'ajouter iPhoneSoft.fr en exception de votre bloqueur de publicité.