Anti suivi publicitaire d'iOS 14.5 : les applications chinoises ont réussi à contourner

app store logo icon ios 11L'anti-suivi publicitaire a été une petite révolution pour les utilisateurs du monde entier qui ont installé iOS 14.5, par contre pour les développeurs et l'industrie publicitaire, ça a été une catastrophe financière. Qui dit moins de publicité ciblée dit forcément une baisse de revenue. En Chine, les applications de plusieurs grands groupes ont trouvé une technique pour contourner le refus d'un utilisateur qui ne souhaite pas être suivi.

Apple bloque les mises à jour en urgence

Depuis iOS 14.5, les utilisateurs d'iPhone et d'iPad ont la possibilité de dire "Non" au suivi publicitaire d'une application, une mauvaise nouvelle pour les apps comme Facebook qui tirent la majeure partie de leur revenu grâce aux publicités ciblées.
Depuis de nombreuses années, les développeurs utilisent un identificateur publicitaire appelé "IDFA", cela permet de vous désigner un identifiant unique plutôt que mettre votre nom, prénom ou numéro de téléphone sur un profil de suivi publicitaire.
Plus respectueux de la vie privée et plus discret, cela a quand même été réglementé par Apple avec le suivi publicitaire.

Désormais, les utilisateurs ont la possibilité de dire non au suivi publicitaire et donc de bloquer le suivi via IDFA. Le problème, c’est que les développeurs n'ont pas de solutions alternatives pour contourner ce blocage, du moins, c’est ce que Apple croyait.

suivi publicitaire facebook

Le Financial Times a révélé que le géant californien serait en combat permanent avec plusieurs grands groupes chinois, on compte ByteDance (le propriétaire de TikTok), Baidu ou encore le célèbre développeur de jeux très connus Tencent.
Ces trois groupes ont trouvé la solution pour contourner le traçage via IDFA (celui que peut refuser un utilisateur Apple), ils auraient testé avec succès le traçage via CAID, un système similaire, mais qui ne peut pas être refusé par le possesseur d'un iPhone ou iPad !
Vous l'aurez compris, il s'agit d'une infraction grave à la politique de l'App Store, puisque si Apple a donné la possibilité de prendre la main sur le suivi publicitaire, ce n'est pas pour que la nouveauté soit obsolète avec un suivi nouvelle génération.

 

Une pratique que condamne Apple

La firme de Cupertino a été au courant dès le mois de mars 2021 de cette technique, plusieurs informations sont rapidement remontées jusqu'aux dirigeants de l'Apple Park qui ont pris des mesures pour interdire les mises à jour d'apps qui contiennent le CAID.

L'efficacité d'Apple pour bloquer ce nouveau système a permis d'apporter très vite des résultats, le rapport explique :

Plusieurs personnes en Chine et à Hong Kong ont déclaré qu'à la suite des représailles d'Apple, CAID a perdu son soutien et que l'ensemble du projet n'a pas réussi à gagner du terrain.

"C'est une victoire claire pour Apple, ainsi que pour la vie privée des consommateurs, car les géants de la technologie en Chine ont été contraints de reculer et de respecter les règles d'Apple", a déclaré Rich Bishop, directeur général d'AppInChina, un éditeur leader de logiciels internationaux en Chine.

ByteDance, Baidu et Tencent ont refusé de répondre aux questions du Financial Times.
Apple a de son côté rappelé que tous les développeurs sont confrontés à l'anti-suivi publicitaire, aucune application n'a le droit de contourner le refus d'un utilisateur d'être suivi pour des publicités ciblées. Le géant californien a aussi précisé que ses équipes analysent toutes les apps qui soumettent une nouvelle mise à jour ou qui souhaitent être mises en ligne sur l'App Store, s'il existe un nouveau système de suivi publicitaire autre que l'IDFA, l'application sera immédiatement rejetée.

Via

Pour aller plus loin

Vous aimerez peut-être


Suivez-nous avec notre app iSoft
Donner votre avis
Si vous avez besoin d'aide sur un autre sujet, rendez-vous sur notre Forum iPhone.

 





Les réactions

3 Wacko - iPhone premium

05/07/2021 à 19h17 :

Pas grave, ils planchent déjà sur une alternative au CAID. Ils ont besoin de tracker les utilisateurs, non pas à des fins publicitaires, mais à des fins... enfin vous savez !

2 morzyloeuil - iPhone

05/07/2021 à 19h16 :

Ou ils contournent les règles légalement.

1 Skyfucker - iPhone premium

05/07/2021 à 10h54 :

Soit ils suivent les règles, soit ils mettent leurs applis sur d’autres plateformes !

Bloqueur de publicité

iPhoneSoft finance la production de son contenu et ses serveurs grâce à une publicité modérée et non intrusive. Merci d'ajouter iPhoneSoft.fr en exception de votre bloqueur de publicité.