Apple est confronté à une hausse tarifaire des puces dans ses produits

a15 cpu apple iconAvant de fixer le prix d'un nouveau produit, Apple vérifie toujours quel est le potentiel de la marge de bénéfice. Cette marge dépend évidemment du prix de fabrication, plus celui-ci est élevé et plus la marge de bénéfice d'Apple se réduit. Ce détail est très important pour le géant californien, car l'entreprise préfère augmenter les prix facturés aux clients que perdre de l'argent !

Vers une augmentation tarifaire des produits Apple

Selon un rapport de Bloomberg, TSMC doit faire face à des augmentations importantes de ses dépenses, ce qui entraînerait probablement de futures hausses de prix pour les puces qui sont expédiées à Apple. La mauvaise nouvelle, c'est que cette différence tarifaire (qui pourrait être temporaire) va sans surprise se répercuter sur le prix facturé aux clients. Plusieurs produits populaires comme les Mac, les iPhone, les iPad... pourraient être concernés dans les mois à venir.

Le fautif se trouve être : Showa Denko K.K, une société chimique située au Japon. La pénurie mondiale de puces a poussé Showa Denko K.K à élever considérablement les prix des ressources qu'il livre à TSMC pour la production de ses puces. D'autres fabricants de composants de semi-conducteurs et fournisseurs de matériaux prennent des mesures similaires. Quand on regarde de plus près, Apple pourrait bien ne pas être la seule entreprise à faire face à une augmentation du coût des puces.

a15

Hideki Somemiya la directrice financière de Showa Denko s'est expliqué en déclarant :

Cette année, un grand thème commun à tous les acteurs de l'industrie des matériaux est de savoir quelle charge de coût nous pourrons convaincre les clients de partager avec nous. Les mouvements actuels du marché nous obligent à demander le double du montant que nous avions calculé précédemment.

En tant que fournisseur important au début de la chaîne de fabrication, les hausses de prix de Showa Denko devraient réduire les marges et accroître la pression exercée sur des clients comme TSMC pour qu'ils répercutent les coûts supplémentaires sur leurs propres clients, dont Apple pourrait faire partie. Selon les commentaires de Somemiya à Bloomberg, il est inutile de s'attendre à une amélioration de la situation avant 2023. Cela pourrait durer jusqu'à 2024 dans le pire des scénarios.

La rédaction vous conseille

Vous aimerez peut-être


Nos derniers articles


Suivez-nous avec notre app iSoft
Articles populaires
Donner votre avis
Si vous avez besoin d'aide sur un autre sujet, rendez-vous sur notre Forum iPhone.

 





Les réactions

6 Steven Teurtrie - iPad

06/07/2022 à 01h11 :

On va voir si les clients prenne la mesure de la situation globale économique actuelle ou si les dépense apple a coup de millier de dollars peuvent continuer.

5 maxomini - iPhone

05/07/2022 à 19h11 :

vu les marges réalisées, les 30 centimes de plus ne se verront pas sur les 1500€ du prix de vente…. mais on va augmenter quand même… soyez rassuré, on va renouveler moins souvent nos Ibidules

4 gnoul - iPhone

05/07/2022 à 19h00 :

@marcofumi83 - iPhone premium
Sans priver ? 👌

3 marcofumi83 - iPhone premium

05/07/2022 à 18h39 :

Personnellement j’avoue que  n’a pas assez de milliards pour combler l’augmentation vaut mieux augmenter les prix vue que le consommateur paye pourquoi sans privée 😂

2 Ambiance XXL - iPhone

05/07/2022 à 18h33 :

Cela pourrait durer jusqu'à 2024 dans le pire des scénarios. Selon vos dires !!
Donc si augmentation il y a, Apple ne redescendra pas ses prix après 2024 ils ne pensent qu’à l’argent de l’argent toujours de l’argent système américain…
En ce moment c’est des augmentations tout azimut on peut dire qu’il y en a qui vivent sur le dos des autres elle a bon dos l’inflation !!

1 reesh - iPhone

05/07/2022 à 18h29 :

C triste mais c le client qui va payer

Bloqueur de publicité

iPhoneSoft finance la production de son contenu et ses serveurs grâce à une publicité modérée et non intrusive. Merci d'ajouter iPhoneSoft.fr en exception de votre bloqueur de publicité.