Apple a été en conflit avec TSMC sur la hausse tarifaire des puces

tsmc appleChez Apple, la marge de bénéfice est très précieuse, surtout quand il s'agit de l'iPhone, le produit le plus rentable du catalogue. Quand un composant vient augmenter le coût de fabrication d'un appareil, Apple trouve toujours une solution pour esquiver le coût supplémentaire à sa charge. Cela peut se traduire par une évolution du prix final facturé aux consommateurs, d'un changement de fournisseur ou d'une négociation avec le fournisseur pour le dissuader d'augmenter le prix du composant.

Apple et TSMC, un conflit qui aurait été loin

Il y a quelques mois, on apprenait dans l'actualité Apple que le fournisseur de puces TSMC avait informé l'Apple Park d'une augmentation des prix pour les puces qui seraient livrées à partir de la rentrée. La firme taïwanaise mettait en avant les coûts complémentaires qu'a générés la pénurie des puces et la hausse de prix de certaines matières indispensables pour la fabrication des puces.

Selon un rapport de l'Economic Daily News, cette initiative n'a pas fait bonne figure chez Apple qui a immédiatement fait un petit scandale auprès des dirigeants de TSMC. Le géant californien sait très bien qu'il est le plus gros client de la firme taïwanaise et c'est pour cela que Tim Cook n'a pas hésité une seule seconde à refuser cette augmentation du prix des puces.

En réalité, Apple estime payer déjà assez cher les puces qui sont fabriquées par TSMC, elles sont environ 20% plus coûteuses que celles des concurrents de la firme taïwanaise. Si Apple fait confiance à TSMC, c'est parce qu'il s'agit d'un partenaire de longue date, fiable dans les livraisons et qui apporte toujours une qualité exceptionnelle dans ses commandes qui sont expédiées vers les usines de Foxconn.

tsmc

Pourquoi Apple a refusé la hausse de prix ?

Quand TSMC est venu voir Apple pour expliquer qu'une augmentation de prix allait avoir lieu sur les puces, la firme de Cupertino a été très surprise. Tim Cook a conscience que les fournisseurs ont rencontré des difficultés pendant la crise sanitaire et la pénurie des puces, c'est d'ailleurs pour cela qu'Apple a accepté de faire quelques exceptions et payer plus cher certains composants.

Cependant, ce que n'a pas compris le géant californien, c'est cette nouvelle hausse de prix chez TSMC. L'entreprise estime que les prévisions d'approvisionnement dans le secteur des semi-conducteurs se sont énormément améliorées, malgré l'inflation. Après une courte analyse, Apple a la certitude que TSMC n'est pas confronté à des coûts supplémentaires qui nécessitent une hausse du prix de vente de ses puces.
C'est pour cette raison qu'Apple n'a pas été coopératif, l'entreprise a considéré que cette évolution tarifaire n'avait aucune justification.

Le rapport n'informe pas sur le résultat du conflit entre Apple et TSMC, toutefois on imagine que la firme taïwanaise a probablement abandonné son idée d'augmenter ses prix sur les commandes de puces d'Apple. Il faut dire que la firme de Cupertino est le plus gros client de TSMC, on le voit d'ailleurs quelques mois après les lancements de nouveaux iPhone, le chiffre d'affaires de TSMC est en forte hausse à chaque fois !

Vous aimerez peut-être


Nos derniers articles


Suivez-nous avec notre app iSoft
Articles populaires
Donner votre avis
Si vous avez besoin d'aide sur un autre sujet, rendez-vous sur notre Forum iPhone.

 





Les réactions

2 fafa33 - iPhone

28/09/2022 à 20h26 :

Tu veux le meilleur, tu payes c’est tout.

En revanche, ils ne sont pas gênés pour augmenter les iphones 14…

Alors, les plaintes d’Apple ça me laisse indifférent.

1 maze - iPhone premium

28/09/2022 à 19h19 :

Il est le plus gros client mais personne ne fabrique des microprocesseurs avec cette finesse de gravure, donc …

Bloqueur de publicité

iPhoneSoft finance la production de son contenu et ses serveurs grâce à une publicité modérée et non intrusive. Merci d'ajouter iPhoneSoft.fr en exception de votre bloqueur de publicité.