L’Apple Store d'Oklahoma City devient le deuxième aux États-Unis à se syndiquer

apple-store ipa iphone ipad C’est ce que l’on appelle l’effet boule de neige. Les employés d'Apple Penn Square ont voté en faveur de la syndicalisation. Le magasin, situé à Oklahoma City, est le deuxième site de vente au détail du constructeur à former un syndicat aux États-Unis, après le magasin à Towson, dans le Maryland, en juin dernier.

Deuxième Apple Store syndiqué

Les employés auraient voté à 56 contre 32 en faveur de l'adhésion au syndicat Communications Workers of America (CWA) à l'issue d'une élection ouverte à l'ensemble du personnel du magasin cette semaine. Le syndicat doit maintenant être certifié par le National Labor Relations Board des États-Unis.

apple pen square

En réponse à la syndicalisation des employés d'Apple Penn Square, un porte-parole d'Apple a partagé la déclaration suivante Bloomberg :

Nous pensons que la relation ouverte, directe et collaborative que nous entretenons avec les membres de notre équipe est le meilleur moyen d'offrir une excellente expérience à nos clients et à nos équipes. Nous sommes fiers d'offrir aux membres de notre équipe une solide rémunération et des avantages exceptionnels. Depuis 2018, nous avons augmenté nos taux de départ aux États-Unis de 45 % et nous avons apporté de nombreuses améliorations significatives à nos avantages sociaux de premier plan dans le secteur, notamment de nouveaux programmes d'éducation et de soutien familial.


La syndicalisation donne aux employés du magasin la possibilité de négocier des conditions de travail plus favorables et d'autres avantages par le biais de la négociation collective. C’est exactement ce que l’on voit actuellement en France avec les grèves autour du carburant pour faire pression sur les directions de Total et Esso.

En début de semaine, Apple a annoncé son intention d'offrir aux employés du commerce de détail des avantages supplémentaires en matière d'éducation et une meilleure couverture médicale dans certains États, mais il a été signalé que les employés syndiqués du magasin de Towson ne bénéficieront pas automatiquement de ces avantages et qu'ils devront négocier par l'intermédiaire de leur syndicat, l'Association internationale des machinistes et des travailleurs de l'aérospatiale (AIM), dans le cadre de leur convention collective avec Apple.

Deirdre O'Brien, responsable de la vente au détail chez Apple, a tenté de dissuader les employés des magasins de se syndiquer et a même été taxée d’anti-syndicale. Un vote en faveur de la syndicalisation dans un magasin Apple d'Atlanta a été retiré au début de l'année après qu'Apple aurait intimidé le personnel sur place.

Au cours de l'année écoulée, Apple a augmenté le salaire de départ, amélioré les avantages sociaux et réglé d'autres problèmes liés au lieu de travail pour contrer les velléités de syndicalisation.

Apple possède plus de 270 magasins de détail aux États-Unis et plus de 520 dans le monde.

Vous aimerez peut-être


Nos derniers articles


Suivez-nous avec notre app iSoft
Articles populaires
Donner votre avis
Si vous avez besoin d'aide sur un autre sujet, rendez-vous sur notre Forum iPhone.

 





Les réactions

Aucun commentaire pour le moment, lancez la discussion.

Bloqueur de publicité

iPhoneSoft finance la production de son contenu et ses serveurs grâce à une publicité modérée et non intrusive. Merci d'ajouter iPhoneSoft.fr en exception de votre bloqueur de publicité.