Tim Cook part à la rencontre des législateurs républicains cette semaine à Washington

tim cook iconOn peut avoir des opinions politiques différentes à celles des personnes au pouvoir, mais il ne faut pas s'enfermer dans ses propres idées et couper toute communication avec des dirigeants stratégiques. Voici la vision de Tim Cook, on l'a constaté quand Donald Trump était le Président des États-Unis et on le voit à nouveau cette semaine avec cette nouvelle initiative du CEO d'Apple.

Tim Cook part à la rencontre de plusieurs législateurs américains

Selon un récent rapport de Bloomberg, Tim Cook va se rendre à une dizaine de rendez-vous cette semaine à Washington pour rencontrer plusieurs législateurs républicains qui entreront prochainement en fonction. Le CEO d'Apple a compris l'importance de créer des liens pour le bien d'Apple, surtout quand le GOP s'apprête à prendre le contrôle de la Chambre dès 2023.

Tim Cook prévoit de retrouver les représentants Jim Jordan (Ohio), Darrell Issa (Californie) et Cathy McMorris Rodgers (Washington). Jordan et McMorris Rodgers vont certainement avoir un rôle majeur à jouer dans les comités qui s'occupent de l'industrie technologique, à la tête du comité judiciaire de la Chambre et du comité de l'énergie et du commerce de la Chambre, respectivement.

tim cook apple ceo

Mais que cherche à faire Tim Cook ?
Des alliés pour les combats à venir. Le CEO d'Apple a conscience que plusieurs sujets brûlants comme la commission de 30% sur l'App Store ou encore le blocage des stores tiers sur iOS, iPadOS, tvOS et watchOS nécessitent parfois le soutien de personnes haut placées pour permettre à Apple se sortir de situation délicate. Avoir des représentants de son côté à la Chambre est un avantage considérable, que ces personnes soient démocrates ou républicains, cela importe peu, puisque c'est l'avenir d'Apple qui intéresse Tim Cook.

En raison des lois antitrust américaines auxquelles Apple est désormais confronté, la société pourrait être contrainte d'apporter d'importantes modifications à ses directives relatives à l'App Store. Cinq propositions différentes sont actuellement analysées par la Chambre et le Sénat.

Vous aimerez peut-être


Nos derniers articles


Suivez-nous avec notre app iSoft
Articles populaires
Donner votre avis
Si vous avez besoin d'aide sur un autre sujet, rendez-vous sur notre Forum iPhone.

 





Les réactions

Aucun commentaire pour le moment, lancez la discussion.

Bloqueur de publicité

iPhoneSoft finance la production de son contenu et ses serveurs grâce à une publicité modérée et non intrusive. Merci d'ajouter iPhoneSoft.fr en exception de votre bloqueur de publicité.