Le chiffrement de bout en bout se déploie massivement sur les données iCloud

icloud drive iconeLe chiffrement de bout en bout est devenu en peu de temps un "standard" sur les applications de messageries instantanées. WhatsApp, Facebook Messenger et bien d'autres proposent cette sécurité supplémentaire au cas où un échange écrit est intercepté par un tiers. Apple qui privilégie une sécurité optimale sur ses services et applications vient d'annoncer une expansion majeure du chiffrement de bout en bout !

Plus de sécurité dans l'écosystème

À travers un communiqué de presse, Apple vient d'annoncer une augmentation massive du chiffrement de bout en bout sur l'ensemble de ses services cloud. Cette protection était auparavant disponible dans iCloud pour 14 types de données, dont le trousseau iCloud et les informations de santé. Avec la modification majeure que s'apprête à réaliser Apple, le nombre total de types de données avec le chiffrement de bout en bout est maintenant de 23.

Les utilisateurs retrouveront une meilleure sécurité pour la : sauvegarde de leurs appareils Apple, pour la sauvegarde des iMessage et SMS, les données stockées dans iCloud Drive, les notes, les photos, les rappels, les raccourcis de Siri, les signets Safari, les cartes dans Wallet ainsi que les enregistrements de dictée vocale.

chiffrement de bout en bout apple

Apple justifie cette décision par les récents résultats d'une étude publiée aujourd'hui aux États-Unis :

Une sécurité accrue des données des utilisateurs dans le cloud est plus urgente que jamais, comme le démontre un nouveau résumé de la recherche sur les violations de données, "The Rising Threat to Consumer Data in the Cloud", publié aujourd'hui. Les experts disent que le nombre total de violations de données a plus que triplé entre 2013 et 2021, exposant 1,1 milliard de dossiers personnels à travers le monde en 2021 seulement. De plus en plus, les entreprises de l'industrie technologique s'attaquent à cette menace croissante en mettant en œuvre un cryptage de bout en bout dans leurs offres.

Dans son communiqué, Apple explique ne pas avoir pu pousser le chiffrement de bout en bout pour les mails, les contacts ainsi que le calendrier iCloud. L'entreprise met en avant l'impossibilité d'effectuer une telle avancée sur des applications qui ont la nécessité d'interagir avec les systèmes mondiaux de messagerie, de calendrier et de contact. Une justification plutôt logique, car si les données sont chiffrées, les tiers ne pourront pas les utiliser si l'utilisateur le demande.

Ivan Krstić, responsable de l'ingénierie et de l'architecture de la sécurité d'Apple a déclaré :

La protection avancée des données est le plus haut niveau de sécurité des données dans le cloud d'Apple, donnant aux utilisateurs le choix de protéger la grande majorité de leurs données iCloud les plus sensibles avec un cryptage de bout en bout afin qu'elles ne puissent être déchiffrées que sur leurs appareils de confiance.

Apple affirme dans son communiqué que fabriquer les appareils mobiles les plus sécurisés au monde n'était plus suffisant, il fallait maintenant passer au niveau supérieur en construisant "une base puissante".
La dernière bêta d'iOS 16.2 introduit la prise en charge de la protection avancée des données.

Vous aimerez peut-être


Nos derniers articles


Suivez-nous avec notre app iSoft
Articles populaires
Donner votre avis
Si vous avez besoin d'aide sur un autre sujet, rendez-vous sur notre Forum iPhone.

 





Les réactions

Aucun commentaire pour le moment, lancez la discussion.

Bloqueur de publicité

iPhoneSoft finance la production de son contenu et ses serveurs grâce à une publicité modérée et non intrusive. Merci d'ajouter iPhoneSoft.fr en exception de votre bloqueur de publicité.