Test : Prince of Persia Classic sur iPhone

prince-of-persia-classicHier est sorti sur l'AppStore Prince of Persia Classic (Jeu, 5 étoiles - 2 votes, VF, 189.1 Mo, Game Center) sur iPhone et iPad.

Il ne s'agit ni plus ni moins que du premier Prince of Persia, sorti en 1989 sur PC ! Le succès étant à l'époque au rendez-vous, Jordan Mechner décida de porter son bébé sur d'autres plateformes, comme la NES, la Mega-drive, la Master System, l'Amiga..et plus récemment le Xbox Live Arcade et le PSN.

Ce sont ces deux dernières versions qui sont ici concernées. Prince of Persia Classic n'est en effet qu'un portage sur iOS du jeu sorti en 2008 sur les plateformes de téléchargement online de Microsoft et Sony.

Faut-il pour autant le négliger ? C'est ce que nous allons voir ensemble dans ce test complet !

Attention : le test est objectif par rapport aux jeux actuels. Les nostalgiques trouveront évidemment la critique trop sévère.

prince of persia

 

Principe du jeu :
Dans la peau du Prince de Perse, vous allez devoir délivrer une princesse prisonnière au sommet d'un gigantesque palais, fief d'un vizir forcément méchant et répondant au nom de Jaffar. L'occasion pour le joueur d'éviter les pièges de plus en plus retors tout en dégainant le sabre le temps de quelques combats contre gardes et squelettes.

Un concept relativement classique, auquel s'ajoute un challenge de taille : vous n'avez qu'une heure réelle pour délivrer la princesse, faute de quoi elle décèdera. A vous donc d'engloutir les niveaux du donjon le plus vite possible.

prince of persia

A ce sujet, si chaque niveau ne vous prendra que deux ou trois minutes, il vous faut pour chacun essayer et réessayer d'avancer un nombre incalculable de fois. Les pièges sont légions, pervers et vous tuent immédiatement. De même que les rebords à agriper et les zones nécessitant des sauts, s'étalant parfois sur plusieurs "écrans" : le jeu ne charge en effet à chaque fois qu'un bout du level, ce qui engendre forcément des micros coupures, parfois mortelles.

Comme si cela ne suffisait pas, vous aurez aussi à vous défaire de plusieurs gardes et squelettes. Les premiers que vous rencontrerez sont aisés à défaire, les suivants sont soit invincibles (donc à contourner) soit très difficiles à battre. Cette difficulté poussera certainement les moins patients d'entre nous à lancer le smartphone contre le mur.

D'autant plus que vous ne possédez, au début tout du moins, que de trois coeurs de vie ! Ces derniers partent très vite et ne se reconstituent pas tout seul, ne comptez donc pas vous appuyer dessus lors des combats. Seuls une maîtrise efficace du contre et de l'attaque vous permettra d'avancer dans le jeu.

prince of persia

Graphisme et audio :
Prince of Persia Classic souffle le chaud et le froid en ce qui concerne sa réalisation. Le level design tout à fait banal n'aide en rien le titre à se renouveller visuellement. Tous les décors se ressemblent étrangement, à peine a-t-on une variation par ci par là. Quelques passages proposent en revanche de chouettes panoramas de l'extérieur du palais. Hélas, ils sont trop rares. De courtes cinématiques placées ça et là réhaussent un peu le niveau cependant.

On ne peut pas en dire autant des animations, robotisées à l'extrême. Le Prince ne connait que 5 mouvements qu'il s'évertuera à reproduire selon la situation. On a vu plus souple et fluide.

La bande-son, quand à elle, à le mérite d'exister. On appréciera -ou pas- les deux ou trois musiques orientales insérées dans les menus et à certains moments du jeu. Les bruitages sont en revanche absents ou risibles.

prince of persia

Jouabilité :
Diriger le Prince de Perse est un calvaire, avouons le. Il souffre d'arthrite aigue et prend trois plombes pour déclencher ses mouvements, la course nottament. Les animations robotisées à l'extrême ne permettent pas de faire de quelconques figures pour passer un obstacle ou un ennemi. Le stick virtuel, trop petit et se "détachant" souvent du doigt, n'aide pas. On se contente donc de courir, sauter et frapper les ennemis tant bien que mal d'une porte à l'autre du donjon.

Les phases de plate-formes ne sont en effet pas des plus palpitantes : elles se résument les trois quarts du temps à sauter d'un bord à l'autre ou à descendre/monter d'une plateforme. Quand aux combats, vous devez vous débrouiller avec juste une touche de blocage et une touche d'attaque. Si marteler cette dernière fonctionne au début, il vous faudra énormément utiliser le blocage par la suite. D'autant plus énervant que les ennemis ne présentent pas de paterns clairs : impossible de prévoir quand ils attaqueront.

prince of persia

Durée de vie :
En théorie, Prince of Persia Classic ne devrait pas vous résister plus d'une heure, de par son concept même qui est de sauver la princesse dans le temps imparti. Cependant vous réessayerez de très nombreuses fois les portions de niveau pour réussir à les franchir. Triplez ou quadruplez donc la durée de vie, si vous avez la foi suffisante pour finir le jeu.

Et si vous n'en avez pas assez, les développeurs ont ajouté un mode Chrono et un mode Survie. Si le premier parle de lui-même, le second vous demande de terminer l'aventure sans perdre une seule vie. Un bon challenge pour psychopates en somme.

prince of persia

Conclusion :
Avec son gameplay moyen, ses graphismes datés et répétitifs et sa difficulté importante, on ne voit pas bien à qui ce Prince of Persia Classic se destine. Certainement pas à vous, en tout cas.

prince of persia

Les plus :

  • Un challenge, un vrai
  • Trois modes de jeu
 

Les moins :

  • Des décors qui se répètent
  • Une difficulté trop élevée qui nuit au plaisir de jeu
  • Des animations robotisées pour le Prince
  • Des combats déséquilibrés face à une IA cheatée
  • etc..

Notre avis
4 / 5
 


 

Télécharger Prince of Persia® Classic à 1.59€ sur App Store.


prince of persia

prince of persia

prince of persia

Vous aimerez peut-être

Suivez-nous avec notre app iSoft
Réagir
Si vous avez besoin d'aide sur un autre, rendez-vous sur notre Forum iOS.

 





Les réactions

9. Sensidub - iPhone

02/03/2012 à 00h00 :

Suis je le seul à avoir ecran du début puis black screen avec logo game center qui s affiche puis repart puis plus rien!! Un gars sur l app fait le même témoignage !! iPhone 4 jailbreaké

8. Noar - iPhone

01/03/2012 à 19h17 :

Bizarre mais avant j'avais un bête Samsung coulissant et j'avais EXACTEMENT le même jeux, véridique !! Je serai donc aisé à gagner x)

7. hotman

01/03/2012 à 17h08 :

Quand c'est facile on critique et qd cest dur on critique LOL
Au moins ca fait augmenter la durée du jeu

6. Cyr1l83

01/03/2012 à 16h49 :

Franchement c'est énorme ! Mais je pense que ça aura encore plus de classe sur l'Ipad 3 qui promet une résolution d'écran 4x supérieure à celle du 2. Trop fort ce Apple

5. Mrk131 - iPhone

01/03/2012 à 13h45 :

@David - iPod touch
Ceux qui ont aimer la version des années 1990 acheter le !!!!

4. David - iPod touch

01/03/2012 à 12h31 :

Vous comprenez pas que seul les graphisme ont changés, et que c'est voulu cette jouabilité galère et élitiste, car c'est le même qu'a l'époque. Donc ce jeu se destine aux personne ayant joué au jeu sur Atari. A l'epoque ct deja l'un des jeux les plus dur qui puisse se faire. Alors avis aux vieux joueur, ne vous fiez pas a ce test et foncez si vous aimiez l'original ;)

3. Blahblah - iPhone

01/03/2012 à 11h14 :

Merci, j ai failli craquer, nostalgie quand tu nous tiens...

2. Nykool - iPhone

01/03/2012 à 11h08 :

Faute d'orthographe à "paCient", qui aurait du être écrit paTient. Merci pour le test.

1. Max

01/03/2012 à 10h56 :

Super test réaliste pour un jeu bien naze, merci et ne perdez pas votre argent !

Bloqueur de publicité

iPhoneSoft finance la production de son contenu et ses serveurs grâce à une publicité modérée et non intrusive. Merci d'ajouter iPhoneSoft.fr en exception de votre bloqueur de publicité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies sur le site et nos partenaires tiers pour personnaliser le contenu, la publicité ainsi que pour les mesures d'audience. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.

En savoir plus