King dépasse les limites pour protéger Candy Crush Saga

candy-crush-sagL'éditeur de Candy Crush Saga (Lien App Store), King, est en train de perdre des points auprès du grand public avec la polémique de la semaine. La firme veut protéger le nom de son titre, quitte à se mettre à dos de nombreux interlocuteurs.

King a réussi à faire protéger le nom de Candy Crush Saga, pour éviter que des petits malins profitent de l'un des trois mots du titre, pour vendre des jeux bidons au fan du best-seller de l'année 2013. Mais aujourd'hui, le premier dérapage est déjà arrivé.


King a visiblement envoyé une lettre aux développeurs de The Banner Saga, en leur demandant de changer le nom de ce jeu PC, mais ces derniers ne comptent pas plier face à la menace.

Ils en ont même profité pour publier une définition du terme saga : "un récit médiéval islandais ou nordique narrant la réalisation d’évènements dans l’histoire d’un personnage ou d’une famille ".

Résultat, avant que la polémique ne prenne de l'ampleur, King a décidé de réagir, en semblant de faire marche arrière : "Nous n’avons pas de préoccupation au sujet de ce jeu (…) cependant, comme toute entreprise prudente, nous devons prendre toutes les mesures appropriées pour protéger notre propriété intellectuelle."

Télécharger gratuitement Candy Crush Saga
candy-crush-sag


Suivez-nous avec notre app iSoft
Réagir
Si vous avez besoin d'aide sur un autre, rendez-vous sur notre Forum iOS.

 





Les réactions

4. titeuf

27/01/2014 à 20h53 :

Et puis ya leur nouveau jeu "Papa pear Saga", ils vont revendiquer le mot " papa".
Je dis BOYCOTT de tous les jeux de King.

3. jack - iPhone

24/01/2014 à 07h47 :

Ils se foutent de la gueu.. de qui. Propriété intellectuelle ??! Ils pompent les jeux de tous les autres et ils osent parler d'une propriété intellectuelle ? Ils sont même allé jusqu'à copier leur propre jeu en proposant un nouveau jeu similaire à candy crush...

2. Nets

23/01/2014 à 16h32 :

Il serait bon de preciser , que dans le droit US , une societé est obligé de se porter en justice pour proteger son nom ( ou partie de son nom ) , car sinon elle en perd l'exclusivité .
C'est par exemple le cas de Bethesda contre Mojang , sur l'utilisation du termes " Scrolls "

Alors meme si cela parait totalement ubuesque , les compagnie US portent toute plainte pour l'utilisation de termes plus ou moins proche et finissent par trouver un accord amiable pour eviter la case procés

1. Spy

23/01/2014 à 16h11 :

Leur politique est à l'image de leurs jeux. Ramassez un max.
Quant bien même un titre se rapprocherait du nom de Candy Crush, il ne pourrait lueur faire de l'ombre.
Ça me conforte dans l'idée que j'ai sur leurs jeux ultra répétitifs, bridés et simplistes.

Il semblerait que vous utilisez un bloqueur de publicité !

iPhoneSoft finance la production de son contenu et ses serveurs grâce à la publicité. Merci d'ajouter iPhoneSoft.fr en exception de votre bloqueur de publicité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies sur le site et nos partenaires tiers pour personnaliser le contenu, la publicité ainsi que pour les mesures d'audience. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.

En savoir plus