Remarque sexiste sur Apple Music : Iovine s'excuse

Actu Apple MusicChez Apple, on déteste les polémiques. Avec Apple Music, certains dirigeants d'Apple s'inquiétaient un peu pour Dr Dre, mais c'est finalement son partenaire Iovine le coupable.

Lors d'une interview avec CBS, l'ex-patron de Beats a notamment laissé entendre que les femmes auraient plus de mal que les hommes à trouver une chanson :


"Je pensais à un problème, vous voyez : des filles sont réunies, à parler des hommes, quand leur coeur est brisé ou quelque chose du genre. Et elles ont besoin de musique pour ça, d'accord ? Et c'est difficile de trouver la bonne musique, vous voyez. Tout le monde n'a pas de bonnes listes de lecture, ou un DJ parmi ses connaissances. (à partir de 3'10)"

Face au tollé provoqué, le vétéran s'est vite excusé en expliquant comme il en était arrivé à cette remarque :

"notre pub était centrée sur les femmes, c'est pour ça que j'ai répondu de cette manière mais, bien sûr, ce constat s'applique également aux hommes. J'aurais pu mieux choisir mes mots et je m'en excuse."

On imagine que cette petite polémique n'ira pas plus loin, après cette explication.


Vous aimerez peut-être

Suivez-nous avec notre app iSoft
Réagir
Si vous avez besoin d'aide sur un autre, rendez-vous sur notre Forum iOS.

 





Les réactions

3. jerome - iPhone

20/11/2015 à 16h05 :

Ridicule. On ne peut même plus ouvrir sa bouche dans cette société

2. romain - iPhone

20/11/2015 à 16h00 :

@Matzy - iPhone premium
Idem.. Ça part trop loin

1. Matzy - iPhone premium

20/11/2015 à 15h07 :

Je vois pas ce qu'il y a de sexistes mais bon 🤔

Bloqueur de publicité

iPhoneSoft finance la production de son contenu et ses serveurs grâce à une publicité modérée et non intrusive. Merci d'ajouter iPhoneSoft.fr en exception de votre bloqueur de publicité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies sur le site et nos partenaires tiers pour personnaliser le contenu, la publicité ainsi que pour les mesures d'audience. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.

En savoir plus