Monoprix teste des iPads pour encaisser

monoprix-et-moi ipa iphoneApple Pay est encore loin de faire son arrivée en France, mais cela n'empêche pas les commerçants hexagonaux de s'intéresser aux solutions pommées.

Comme le rapporte les Echos aujourd'hui, l'enseigne de supermarchés Monoprix mène des tests en ce moment pour équiper des vendeurs dans certains rayons d'iPads, pour encaisser les clients.

 

/images/_012016/ipad-monoprix.jpg

L'idée n'est pas de payer ses carottes ou son jambon de cette façon, mais plutôt de permettre aux vendeurs d'être mobiles dans les rayons d'habillement notamment, pour conseiller puis facturer chaque client directement.

Mais comme le rappelle le quotidien économique, l'évolution se fera progressivement :

"Elodie Malatier temporise néanmoins. « Monoprix évoluera par étapes sur ce sujet : pour l'instant, en dehors des opérations spéciales, il n'y a pas encore d'hôtesses de vente dans les rayons. » Il reste encore du chemin avant que des vendeurs s'appuient sur une description du produit et un argumentaire de story-telling affiché sur tablette pour convaincre un client d'opter pour une chemise plutôt qu'un polo."

Vous aimerez peut-être

Suivez-nous avec notre app iSoft
Réagir
Si vous avez besoin d'aide sur un autre, rendez-vous sur notre Forum iOS.

 





Les réactions

2. The Apple Addict - iPhone premium

06/01/2016 à 21h45 :

@igordutra1 - iPhone
Par mail 😉

1. igordutra1 - iPhone

05/01/2016 à 04h28 :

Sérieux? Qui va vouloir s'acheter de vêtements à Monoprix? Mdrrrr et en plus ils feront comment pour le "ticket de caisse"?

Bloqueur de publicité

iPhoneSoft finance la production de son contenu et ses serveurs grâce à une publicité modérée et non intrusive. Merci d'ajouter iPhoneSoft.fr en exception de votre bloqueur de publicité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies sur le site et nos partenaires tiers pour personnaliser le contenu, la publicité ainsi que pour les mesures d'audience. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.

En savoir plus