Après le FBI, la DGSE veut "contraindre les opérateurs"

most-wanted ipa iphone ipadIl n'y a pas qu'aux Etats-Unis que les autorités sont agacées par la nouvelle tendance des géants des nouvelles technologies à vouloir chiffrer toutes les communications.

Alors que la bisbille entre le FBI et Apple ne fait plus trop l'actualité de l'autre côté de l'Atlantique, le patron de la DGSE en France a évoqué ce souci, avec une autre solution en tête.

Plutôt que de s'en prendre aux constructeurs comme Apple, ou aux éditeurs d'applications comme Telegram ou Whatsapp, le patron de la Direction Générale de la Sécurité Extérieure  chercherait plutôt à forcer la main d'Orange, Bouygues, SFR ou encore Free comme le rapporte le Monde :

"le patron de la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI), s’est exprimé sur la délicate question du chiffrement des communications, lors de son audition le 10 mai par la commission de la défense nationale et des forces armées. « Un problème bien connu et qui va grandissant », selon lui. Patrick Calvar évoque, « à travers les investigations opérées à la suite des attentats de Bruxelles », les communications internes aux groupes terroristes. « Aucune interception n’a été réalisée », précise-t-il avant de souligner que « même une interception n’aurait pas permis de mettre au jour les projets envisagés puisque les communications étaient chiffrées sans que personne soit capable de casser le chiffrement ». Le soir des attentats, certains des terroristes avaient également échangé des SMS classiques depuis des téléphones « jetables », a montré l’enquête. Le directeur de la DGSI fait explicitement référence au bras de fer ayant opposé cette année Apple et le FBI, ce dernier exigeant que l’entreprise déverrouille l’iPhone, chiffré, d’un des auteurs de l’attentat de San Bernardino, ce à quoi Apple s’est toujours refusé. « Je crois que la seule façon de résoudre ce problème [du chiffrement] est de contraindre les opérateurs », a estimé Patrick Calvar."

A priori, cette solution ne réglerait pas tout les problèmes, car si Apple ne peut pas avoir accès au contenu d'un iPhone par exemple, les opérateurs le peuvent encore moins.


Suivez-nous avec notre app iSoft
Réagir
Si vous avez besoin d'aide sur un autre, rendez-vous sur notre Forum iOS.

 





Les réactions

3. comcom

19/05/2016 à 17h29 :

Suffira que les connexions soient simplement cryptées de bout en bout ce qui est déjà de plus en plus le cas

2. ludo - iPhone

19/05/2016 à 11h33 :

N'empêche dans la serie :"le bureau des légendes " ils n'ont pas de problèmes pour ça :)

1. tit

19/05/2016 à 10h57 :

Il s'agit de la DGSI et non de la DGSE...

Il semblerait que vous utilisez un bloqueur de publicité !

iPhoneSoft finance la production de son contenu et ses serveurs grâce à la publicité. Merci d'ajouter iPhoneSoft.fr en exception de votre bloqueur de publicité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies sur le site et nos partenaires tiers pour personnaliser le contenu, la publicité ainsi que pour les mesures d'audience. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.

En savoir plus