Apple Pay : nouvelle plainte d'un "chasseur de brevets"

apple pay iconApple commence à avoir l'habitude de recevoir des plaintes pour des violations de brevets pour ces différents produits, et jusqu'à présent, ces dernières tiennent bon. 

Pour clore l'année 2018, la société Fintiv a décidé d'attaque la Pomme et son Apple Pay pour un litige de brevets. 

La petite différence, c'est qu'il s'agit là certainement d'un troll puisque cette dernière annonce avoir 20 ans d'expérience dans le domaine alors qu'elle a été créée cette année...


apple pay nfc iphone 6

fintiv porte plainte contre apple pour violation d'un brevet

Pour faire simple, Fintiv estime qu'Apple se sert d'un de ses brevets sans autorisation pour Apple Pay. Seulement, le brevet en question a été acquis auprès d’une société coréenne, et servirait uniquement dans le but de toucher des dommages et intérêts.

Car oui, ces entreprises "trolls" n'ont qu'un seul objectif : acheter des brevets pour ensuite attaquer des gros groupes et se faire de l'argent grâce aux processus juridiques.

Le problème, c'est que certains réussissent leur coup et décrochent le gros lot, ce qui inspire d'autres "entrepreneurs" peu scrupuleux...

Source

Vous aimerez peut-être

Suivez-nous avec notre app iSoft
Réagir
Si vous avez besoin d'aide sur un autre, rendez-vous sur notre Forum iOS.

 





Les réactions

2. Titan - iPhone

27/12/2018 à 22h01 :

Apple ne se gêne pas pour faire couler de petites entreprises, donc que certains cherchent à gagner un peu d’argent c’est pas choquant , je dirais même qu’ils ont raison , c’est leur droit

1. 8Ball - iPhone premium

27/12/2018 à 13h07 :

C'est génial les brevets quand même... 😏

Bloqueur de publicité

iPhoneSoft finance la production de son contenu et ses serveurs grâce à une publicité modérée et non intrusive. Merci d'ajouter iPhoneSoft.fr en exception de votre bloqueur de publicité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies sur le site et nos partenaires tiers pour personnaliser le contenu, la publicité ainsi que pour les mesures d'audience. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.

En savoir plus