Un homme plaide coupable d’avoir voulu faire chanter Apple

iCloud service Apple"La famille du crime turc" est un groupe de hacker peu connu dans le monde, mais qui a fait le buzz en 2018. Un homme âgé de 22 ans a pris contact avec Apple affirmant avoir réussi à accéder à plusieurs millions de comptes iCloud.

Il demande 75 000 dollars à Apple

L'homme était déterminé et comptait bien faire craquer l'entreprise californienne. Quand Apple a reçu ce message, elle a demandé à son équipe de cybersécurité d'immédiatement vérifier si des comptes iCloud avaient été compromis.
L'équipe responsable de la sécurité d'iCloud était surprise de cette demande, puisqu'une attaque de cette ampleur ne peut pas se faire discrètement, elle aurait forcément mis les indicateurs dans le rouge.
Le temps que les experts d'Apple vérifient, l'homme continue de faire pression et monte la rançon à 100 000 dollars avec la menace de réinitialiser certains comptes et de rendre la base de données disponible en ligne.
Une fois qu'Apple a eu la confirmation qu'il n'y avait eu aucune violation de ses systèmes, la firme va se mettre à ignorer les messages de ce prétendu hackeur qui se présentait comme le porte-parole de "la famille du crime turc".

hackeur

Apple prévient les autorités de ce chantage

Comme la procédure le veut pour n'importe quelle entreprise victime de ce genre de chantage, Apple va prévenir les autorités. Une enquête de la NCA (National Crime Agency) du Royaume-Uni va alors affirmer que cet homme de 22 ans avait bien des données, cependant elles ne venaient pas d'Apple mais de services tiers précédemment piratés. C'est exactement ce que la firme californienne pensait.

Le jeune homme a expliqué chercher la gloire

Il voulait être reconnu dans l'univers des hackers. Il voulait que son nom soit associé à ceux qui ont réussi à hacker Apple.
Un officier supérieur de la National Crime Agency a déclaré :

il est devenu évident qu'Albayrak (le jeune homme de 22 ans ndlr) cherchait la gloire et la fortune.

 

De son côté, le jeune homme de 22 ans a confié aux enquêteurs :

Quand vous avez du pouvoir sur Internet, c'est comme la gloire et tout le monde vous respectent, et cela, tout le monde le poursuit en ce moment.

Albayrak a été condamné par la justice. Il a réussi à éviter la prison, cependant il a été condamné à 2 ans avec sursis, à un "couvre-feu électronique" de 6 mois et pour finir, il a écopé de 300 heures de travaux d'intérêt général.

Source

Vous aimerez peut-être

Suivez-nous avec notre app iSoft
Réagir
Si vous avez besoin d'aide sur un autre, rendez-vous sur notre Forum iOS.

 





Les réactions
Aucun commentaire pour le moment.
Bloqueur de publicité

iPhoneSoft finance la production de son contenu et ses serveurs grâce à une publicité modérée et non intrusive. Merci d'ajouter iPhoneSoft.fr en exception de votre bloqueur de publicité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies sur le site et nos partenaires tiers pour personnaliser le contenu, la publicité ainsi que pour les mesures d'audience. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.

En savoir plus