Tinder : une fonction panique et la vérification des photos

tinder icone app ipa iphoneTinder va prochainement prendre de nouvelles mesures pour renforcer la sécurité des utilisateurs, déployant des fonctionnalités qui donnent aux utilisateurs la possibilité de déclencher une alarme de panique qui peut déboucher sur un appel des autorités, ainsi qu'un système pour vérifier l'authenticité des photos. Sa société mère, Match, a pris une participation dans une application de suivi de localisation et de sécurité personnelle appelée Noonlight, rapporte le Wall Street Journal. Le test bêta serait prévu aux États-Unis à partir de fin janvier.

tinder noonlight panic app

© Tinder

Tinder : un pas de plus pour la sécurité des "daters"

A la manière de Uber, Tinder est une plateforme parfois utilisée par les agresseurs. Le service de rencontre par balayage va mettre à disposition des femmes (et aussi des hommes) de nouveaux outils de sécurité dont une fonction panique qui déclenche une alarme via l'outil Noonight. La personne devra ensuite entrer un code. Dans le cas contraire, elle recevra un SMS de l'un des répartiteurs de Noonlight. Toujours sans réponse, ce sera le tour d'un appel téléphonique. Enfin, un appel aux forces de l'ordre sera fait en cas de non réponse ou d'informations inquiétantes fournies par le client.

Pour que cela fonctionne, les "daters" devront évidemment partager leurs données de localisation en temps réel avec l'application. Match précise que les informations ne seront pas utilisées à des fins de marketing ni même partagées avec Match - tout est géré par Noonlight. En cas d'activation de cette fonctionnalité, les utilisateurs pourront même afficher un badge sur leur profil, histoire de dissuader les personnes malintentionnées.

Tinder entend ainsi renforcer l'utilisation de son service, après avoir déjà déployé un système d'alerte en 2019 pour aider à protéger les utilisateurs LGBTQ dans les pays qui pratiquent la discrimination. Et en 2018, Tinder lançait une fonction à la Bumble pour protéger les femmes. 

La fonctionnalité Noonlight sera gratuite pour les utilisateurs, Match Group prévoyant de la déployer dans ses autres applications de rencontres dans les mois à venir, ainsi que sur les autres marchés dont la France.

Un système de vérification de photos

Outre le "panic button", Tinder a annoncé un système de vérification photo qui nécessite que les utilisateurs prennent un selfie en temps réel qui correspond à une pose montrée par un modèle dans une image d'exemple. Ces photos sont ensuite envoyées à l'équipe communautaire de Tinder, qui vérifie que chaque utilisateur correspond à la fois à la pose donnée et aux photos de profil choisies. Si tout est correct, ils recevront un baffe bleu, destiné à donner à leurs matchs potentiels la tranquillité d'esprit qu'ils ne se feront pas arnaquer (le catfishing). Bumble fait déjà cela depuis 2016...

 

Télécharger l'app gratuite Tinder



tinder capture app ipa iphone

Vous aimerez peut-être

Suivez-nous avec notre app iSoft
Réagir
Si vous avez besoin d'aide sur un autre, rendez-vous sur notre Forum iOS.

 





Les réactions

4. Alban (rédacteur)

25/01/2020 à 16h35 :

@SebP - iPhone premium :
Merci ! J’ai rectifié, j’avais été un peu vite sur la fin en effet.

3. SebP - iPhone premium

24/01/2020 à 15h09 :

@Cedrog - iPhone premium
C’est bien d’avoir remarqué la faute, mais le mieux est de le signaler par email plutôt que d’espérer que les auteurs lisent TOUS les commentaires.
Mais t’inquiète pas, je viens de signaler la faute (à moi la gloire !).

2. Cedrog - iPhone premium

23/01/2020 à 23h54 :

Je pense que vous avez voulu dire *arnaqués à la fin de l'article.

1. Lord Redemptor - iPhone

23/01/2020 à 16h04 :

Triste d’en arriver là mais c’est une bonne fonctionnalité 😕

Bloqueur de publicité

iPhoneSoft finance la production de son contenu et ses serveurs grâce à une publicité modérée et non intrusive. Merci d'ajouter iPhoneSoft.fr en exception de votre bloqueur de publicité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies sur le site et nos partenaires tiers pour personnaliser le contenu, la publicité ainsi que pour les mesures d'audience. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.

En savoir plus