Bridage des performances : La justice brésilienne donne raison à Apple

batterie iconeMême après plusieurs années l'affaire #BatteryGate continue. Apple est toujours accusé de ne pas avoir assez mis en avant qu'un bridage des performances s'activait quand la batterie de l'iPhone s'usait. La firme californienne a été au coeur d'un scandale depuis plusieurs mois, jusqu'au point où des excuses publiques se sont imposées. Croyant être passé à autre chose, Apple n'y pensait plus, mais quelques années après, les gens eux n'ont pas oublié.

Apple remporte la bataille judiciaire au Brésil

Dans plusieurs pays du monde des actions collectives se sont formées pour se plaindre des pratiques d'Apple avec le bridage des batteries. Ce genre de procédure prend du temps, ce qui explique la réactivité en 2020 de la justice.
Dans la majorité des pays où une plainte a été déposée, Apple a été perdant et reconnu comme coupable de pratique commerciale trompeuse. Cependant, au Brésil surprise, malgré les 350 témoignages de clients Apple qui se plaignaient du bridage des performances, le ministère de la Justice a décidé de clôturer l'affaire et a donné raison à Apple.

Alors bien sûr, la justice brésilienne ne dit pas que c'est bien d'avoir bridé les performances de l'iPhone, mais donne raison à Apple sur les décisions et la visibilité qui ont en suite été mises en place.
Il faut dire que pour calmer la polémique, les utilisateurs ont eu le choix après de brider ou non les performances de leur appareil et ont eu une visibilité sur la capacité de leur batterie.

batterie iphone

Le juge brésilien João Egmon a déclaré qu'il n'y avait pas d'obsolescence prévue par Apple. Il a même félicité la firme californienne d'avoir empêché les iPhone de s'éteindre tout seuls à cause de la batterie qui ne pouvait plus suivre à cause des performances "trop demandeuses". Il a également félicité Apple pour la baisse des prix sur les remplacements de batteries.
L'institue brésilien responsable de la politique en matière des technologies, d'informations et de droit a exigé que la firme de Cupertino paie une amende de 188 millions d'euros pour le préjudice moral qu'ont subis les utilisateurs brésiliens.
Une plainte immédiatement rejetée par les tribunaux.

Si Apple a gagné au Brésil, c'est loin d'être le cas dans son propre pays aux États-Unis, où Apple a accepté de payer 500 millions de dollars pour être tranquille avec les poursuites judiciaires.
En Italie, le bridage des performances de la batterie aura coûté 10 millions d'euros d'amende.
En France, Apple a été condamné à 25 millions d'euros d'amende.

Source

Vous aimerez peut-être

Suivez-nous avec notre app iSoft
Donner votre avis
Si vous avez besoin d'aide sur un autre sujet, rendez-vous sur notre Forum iPhone.

 





Les réactions

1. Bruno de Malaisie - iPhone premium

09/03/2020 à 10h38 :

La seule erreur d’  dans ce cas là est d’avoir agi et bridé l’iPhone sans que le client en ait connaissance.

Bloqueur de publicité

iPhoneSoft finance la production de son contenu et ses serveurs grâce à une publicité modérée et non intrusive. Merci d'ajouter iPhoneSoft.fr en exception de votre bloqueur de publicité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies sur le site et nos partenaires tiers pour personnaliser le contenu, la publicité ainsi que pour les mesures d'audience. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.

En savoir plus