La justice donne raison à Apple face à BlueMail pour le bouton "Se connecter"

blue mail email mailbox icone app ipa iphone ipadOn ne compte même plus le nombre de plaintes déposées à l'encontre d'Apple chaque année. L'attaque la plus populaire est la violation de brevet, il n'y a pas longtemps, un client mail du nom de "BlueMail" a accusé la firme de Cupertino d'avoir volé l'une de ses idées avec le bouton "Se connecter avec Apple".

BlueMail a perdu face à Apple

Apple était en pleine bataille judiciaire contre Blix, la société derrière BlueMail, une application qui a été supprimée de l'App Store en juin 2019 après avoir enfreint les directives d'Apple.

bluemail app
 

Blix a accusé Apple de manipuler les résultats de recherche dans son ‌App Store pour supprimer la concurrence, et a également affirmé qu'Apple avait copié sa technologie de messagerie brevetée pour la fonction "Se connecter avec Apple".

Blix a vu son action en justice rejetée en décembre 2019, mais cette dernière a ensuite été réintroduite. Apple a une nouvelle demandé au juge de rejeter l'affaire, et la requête a été acceptée, l'affaire ayant été rejetée une deuxième fois vendredi. Dans un communiqué, Apple a déclaré que Blix avait « allégué de fausses théories du complot et des allégations anticoncurrentielles » et que la décision du juge confirme qu'Apple a « systématiquement agi légalement ».

Blix, membre de la Coalition for App Fairness et plaignant fréquent auprès de la presse et des régulateurs, a allégué de fausses théories du complot et des allégations anticoncurrentielles contre Apple. Le tribunal a correctement rejeté ces allégations. Ce cas démontre qu'Apple a agi légalement en introduisant ses propres produits et fonctionnalités innovants qui favorisent la concurrence.

Selon le juge, Blix n'a pas été en mesure de prouver devant le tribunal que "Sign In with Apple" limitait la concurrence ou que les actions d'Apple nuisaient à la compétition.

La politique actuelle d'Apple d'exiger la connexion avec Apple chaque fois qu'un produit SSO est proposé autorise de nouveaux concurrents (y compris Blix) car elle n'empêche pas l'utilisation d'autres SSO. Autoriser la concurrence est le contraire de restreindre illégalement la concurrence, donc, encore une fois, Blix n'a pas formulé de réclamation.

Blix est l'un des nombreux développeurs majeurs qui ont rejoint la coalition anti-Apple pour l'équité des applications, un groupe qui s'oppose aux prétendues politiques anticoncurrentielles d'Apple et aux frais de l'App Store. Les autres membres incluent Spotify, Basecamp, Corellium, Epic Games et Tile, toutes des sociétés qui ont également eu des problèmes juridiques avec Apple. Encore une bataille gagnée par la pomme qui garde pour le moment toute la confiance des actionnaires.

Pour aller plus loin

Vous aimerez peut-être


Suivez-nous avec notre app iSoft
Donner votre avis
Si vous avez besoin d'aide sur un autre sujet, rendez-vous sur notre Forum iPhone.

 





Les réactions
Aucun commentaire pour le moment.
Bloqueur de publicité

iPhoneSoft finance la production de son contenu et ses serveurs grâce à une publicité modérée et non intrusive. Merci d'ajouter iPhoneSoft.fr en exception de votre bloqueur de publicité.