App Store : les règles assouplies pour les apps d’enfants et Sign With Apple

app store logo icon ios 11Apple accompagne les nouveautés du keynote de nouvelles règles sur l’App Store. Il s’agit en fait de modifications de règles existantes sur deux sujets sensibles auprès des développeurs : les apps pour enfant et le nouveau connecteur Sign In With Apple.

Les apps d’enfants peuvent traquer l’utilisation et afficher de la publicité

Les applications conçues pour nos enfants vont finalement pouvoir être analysées par le biais de SDK tiers et monétisées via la publicité. 

Apple a mis à jour cette section des règles de l’App Store en précisant que l’analyse est permise, le point critique est qu’aucune donnée permettant d’identifier l’enfant ne doit être remontée. On parle du nom bien sûr mais aussi de l’email ou encore la position GPS.

Du côté de la publicité, les développeurs peuvent continuer à afficher cette dernière à condition que les plateformes utilisées disposent de documentations et politiques précises concernant les enfants. Voilà qui va redonner le sourire aux entreprises qui proposent des apps gratuites pour enfant, monétisées par la pub.

Les applications existantes ont jusqu’à avril 2020 pour se mettre en conformité.

sign in with apple

Sign In with Apple : pas forcément obligatoire

Autre changement, Se connecter avec Apple - Sign in with Apple - n’est plus forcément nécessaire quand l’app propose des connexions avec Facebook ou Google. Jusqu’à maintenant, Apple avait prévu d’obliger les devs à ajouter Apple à leur écran de connexion.

Dorénavant, Apple est moins exigeante et précise les cas où l’intégration n’est pas requise :

  • L’application utilise exclusivement les systèmes de création de compte et de connexion de l’entreprise
  • L’application est une application d’école, d’entreprise ou de business qui exige que l’utilisateur se connecte avec un compte privé existant
  • L’application utilise un système d’identification gouvernemental ou une carte d’identité électronique pour authentifier les utilisateurs
  • Votre application est un client pour un service tiers spécifique et les utilisateurs doivent se connecter à leur compte de messagerie, réseaux sociaux ou autre compte tiers directement pour accéder au contenu

Comprenez qu’outre les apps dédiées aux écoles, entreprises et autres associations, Apple autorise à ne pas insérer Sign With Apple pour les clients de réseaux sociaux et autres e-mails. Facebook, Twitter, Whatsapp et compagnie sont donc tranquille, mais aussi certainement aussi des apps comme Tinder dont le modèle est basé sur Facebook Connect.

Vous aimerez peut-être

Suivez-nous avec notre app iSoft
Réagir
Si vous avez besoin d'aide sur un autre, rendez-vous sur notre Forum iOS.

 





Les réactions
Aucun commentaire pour le moment.
Bloqueur de publicité

iPhoneSoft finance la production de son contenu et ses serveurs grâce à une publicité modérée et non intrusive. Merci d'ajouter iPhoneSoft.fr en exception de votre bloqueur de publicité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies sur le site et nos partenaires tiers pour personnaliser le contenu, la publicité ainsi que pour les mesures d'audience. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.

En savoir plus