L'app de visio Zoom bannie par des gourvernements, la NASA et SpaceX

zoom cloud meetings icone app ipa iphone ipadZOOM a beau revendiqué 200 millions d'utilisateurs actifs avec le confinement, l'app de conférence vidéo en groupe est au plus mal. Après avoir été surpris à partager les données des clients avec Facebook, Zoom avait promis de consacrer les trois prochains mois à améliorer la vie privée au sein du service.

Mais les mauvaises pratiques de Zoom 
semblent avoir pris le dessus sur les bonnes intentions puisque les bannissements fleurissent un peu partout.

zoom header

ZOOM : la visio-conférence au plus mal

En effet, plusieurs entreprises et gouvernements ont pris des décisions radicales. Le gouvernement taïwanais a purement et simplement interdit l'utilisation de Zoom suite aux révélations sur la sécurité, quand l'Allemagne l'a interdit aux ordinateurs du gouvernement et a fortement restreint toute utilisation du service. Et ce, sans parler des entreprises spatiales comme la NASA ou SpaceX.
 
Bloomberg a déclaré que Taiwan a mis en place cette politique hier :

Taiwan a interdit toute utilisation officielle de Zoom, devenant l'un des premiers gouvernements à imposer une interdiction totale de l'application de vidéoconférence populaire en raison de problèmes de sécurité croissants.

Les agences devraient éviter d'utiliser des services tels que Zoom, car elles peuvent présenter des failles de sécurité. Les gouvernements, les entreprises et les particuliers du monde entier, y compris à Taïwan, ont utilisé l'application pour organiser des réunions à distance dans le but de minimiser les contacts interpersonnels au milieu de la pandémie de coronavirus.

De son côté, Reuters évoque la politique allemande introduite ce mercredi :


Le ministère allemand des Affaires étrangères a restreint l'utilisation du service de visioconférence Zoom, déclarant dans une note interne aux employés que les faiblesses de la sécurité et de la protection des données le rendaient trop dangereux à utiliser, a rapporté mercredi le journal Handelsblatt.


La note ajoute que le système étant largement utilisé par les partenaires internationaux du ministère, il est actuellement impossible d’interdire totalement son utilisation et qu'en cas de crise, les employés peuvent l’utiliser sur des machines privées à des fins professionnelles.

Certaines entreprises et organisations ont également décidé d'interdire l'utilisation de Zoom, SpaceX et la NASA en tête. Un coup dur qui n'arrive pas seul puis la société basée à San José en Californie depuis 2011 fait également face à un recours collectif des actionnaires mécontents de l'impact des problèmes de confidentialité et de sécurité sur le cours de l'action de la société, note un rapport Reuters distinct.

Apparemment, Zoom promettait un chiffrage de bout en bout...

Vous utilisez quelle app de vidéo-conférence ? FaceTime ou autre ?

 

Télécharger l'app gratuite ZOOM Cloud Meetings



zoom cloud meetings capture app ipa iphone ipad

Vous aimerez peut-être

Suivez-nous avec notre app iSoft
Donner votre avis
Si vous avez besoin d'aide sur un autre sujet, rendez-vous sur notre Forum iPhone.

 





Les réactions

1. vampirehilare - iPhone

08/04/2020 à 21h29 :

FaceTime est bien et chiffré de bout en bout. Faut-il encore que tous les participants possèdent un appareil de la pomme.

Bloqueur de publicité

iPhoneSoft finance la production de son contenu et ses serveurs grâce à une publicité modérée et non intrusive. Merci d'ajouter iPhoneSoft.fr en exception de votre bloqueur de publicité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies sur le site et nos partenaires tiers pour personnaliser le contenu, la publicité ainsi que pour les mesures d'audience. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.

En savoir plus