Italie : Apple perd l'appel dans le procès du #BatteryGate

batterie iconeC'est certainement l'une des affaires les plus tragiques dans l'histoire d'Apple. En plus d'avoir abimé l'image que se font les consommateurs de la firme de Cupertino, l'entreprise a été condamnée dans les tribunaux de nombreux pays. L'affaire #BatteryGate survenue avec iOS 10.2.1 continue à faire parler d'elle, même après plusieurs années !

Apple devra bien payer 10 millions d'amende en Italie

L'affaire #BatteryGate avait tellement fait de bruit dans les médias que l'information avait fait le tour du monde en seulement quelques heures. Les Italiens qui ont appris que Apple ralentissait volontairement les performances de l'iPhone pour préserver la durée de vie de la batterie avaient décidé de créer une action collective pour déposer plainte contre Apple en 2018. Après plusieurs mois de procès, la justice italienne en avait conclu que Apple était coupable. Résultat, une amende de 10 millions d'euros ! Une situation que n'avait pas acceptée Apple et qui avait décidé de faire appel avec son équipe d'avocats.
Nous venons d'apprendre aujourd'hui que l'entreprise vient de perdre et que l'amende de 10 millions est maintenue.

batterie iphone

Pour le régulateur antitrust italien, il ne fait aucun doute que Apple a mis en oeuvre des pratiques commerciales déloyales pour motiver les clients à investir dans un nouvel iPhone dès que celui-ci perdait de ses performances.
Un utilisateur Twitter du nom de setteBIT a rendu public le document officiel du tribunal.
Celui-ci explique :

La conclusion de l'Autorité italienne de la concurrence selon laquelle les omissions et les informations insuffisantes sur les batteries des iPhone par Apple jusqu'en décembre 2017, résultent être intégrées à une pratique commerciale incorrecte en vertu de l'art. 22 du Code de la consommation : cette conclusion est fondée sur la constatation que l'omission d'information divulguée, relative à l'une des caractéristiques principales du produit qui a affecté ses performances et sa durée, a conduit les consommateurs à commettre des erreurs tant dans la décision d'achat que, surtout, dans celle de l'utilisation correcte et du remplacement des appareils iPhone.

C'est donc confirmé, Apple n'aura pas d'autre choix que de payer l'amende.
Cette affaire appelée #BatteryGate aura coûté cher à Apple qui continue même en 2020 à payer des amendes.
Dernièrement, la firme de Cupertino a eu l'accord de la justice américaine pour régler à l'amiable une action collective de clients américains mécontents. Résultat, 500 millions de dollars de dépenses !
En France, il y a 4 mois, Apple a été condamné par la répression des fraudes (DGCCRF) à payer une amende record de 25 millions d'euros et de mettre un bandeau informatif sur sa condamnation sur le site apple.com/fr à la rubrique "iPhone".

Suite à cette terrible affaire, Apple a ajouté la possibilité aux utilisateurs iOS d'avoir une visibilité en temps réel sur la capacité de sa batterie. Ils peuvent également désactiver le bridage des performances ou laisser l'option activée s'ils souhaitent un prolongement de la vie de la batterie.

Vous aimerez peut-être

Suivez-nous avec notre app iSoft
Donner votre avis
Si vous avez besoin d'aide sur un autre sujet, rendez-vous sur notre Forum iPhone.

 





Les réactions

3. djidji63 - iPhone

31/05/2020 à 13h41 :

10 millions d’euros.
C’est même pas le nombre d’iPhone vendu la bas

2. Remi Jrlt - iPhone

31/05/2020 à 09h58 :

La France a déjà jugé Apple pour ça.

1. bosse - iPhone

30/05/2020 à 22h40 :

Espérons que la France ferai de même...

Bloqueur de publicité

iPhoneSoft finance la production de son contenu et ses serveurs grâce à une publicité modérée et non intrusive. Merci d'ajouter iPhoneSoft.fr en exception de votre bloqueur de publicité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies sur le site et nos partenaires tiers pour personnaliser le contenu, la publicité ainsi que pour les mesures d'audience. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.

En savoir plus