Mécontent du jugement final, Epic Games fait appel dans le procès contre Apple

app store logo icon ios 11On se demande si cette affaire va un jour se terminer... Depuis la suppression de Fortnite sur l'App Store, le créateur du célèbre Battle Royale ne cesse de s'en prendre à Apple. Insatisfait de la décision de la juge Yvonne Gonzalez-Rogers, Tim Sweeney le PDG d'Epic Games a choisi de faire appel.

Apple VS Epic, ça continue !

Ça a été le procès de 2021, l'affaire ultra médiatisée entre Apple et Epic Games s'est terminée sur la décision d'obliger Apple à ouvrir l'App Store aux paiements tiers pour les transactions entre l'utilisateur et le développeur.
Si cela est une bonne nouvelle (même si ce n'est toujours pas effectif), Epic Games estime que cela n'est pas assez et se dit mécontent de la décision de la juge en charge de l'affaire, celle-ci n'a visiblement pas été assez sévère contre Apple et sa politique très stricte sur l'App Store.

Tim Sweeney espérait que la juge ordonne à Apple d'ouvrir iOS et iPadOS aux boutiques d'applications tierces, pour le PDG d'Epic Games, cela aurait été l'occasion parfaite pour contourner les règles de l'App Store.
Malheureusement, le procès n'a pas été dans ce sens essentiellement parce que la juge Yvone Gonzalez-Rogers a été convaincue par le discours d'Apple qui affirmait que cela poserait de gros problèmes de sécurité et de respect de la vie privée.

apple vs epic games

Aujourd'hui, Epic Games dit vouloir faire appel et demande également si la juge n'avait pas commis des erreurs dans plusieurs de ses conclusions, celle qu'Apple ne possède pas de monopole a énormément dérangé Tim Sweeney qui est persuadé du contraire.
Le média MacRumors a partagé un extrait de la demande d'appel d'Epic Games, le créateur de Fortnite rappelle l'inutilité de l'App Store qui ne fait que nuire aux développeurs et aux utilisateurs. L'entreprise explique aussi vouloir lancer son Epic Games Store sur iPhone, mais ne pas pouvoir à cause de l'écosystème fermé :

En l'absence de ces restrictions, les utilisateurs d'iPhone et les développeurs d'applications pourraient utiliser d'autres magasins d'applications, et les utilisateurs pourraient obtenir des applications directement auprès des développeurs. Les développeurs pourraient se procurer des mécanismes de paiement offrant des fonctionnalités supplémentaires et des coûts moindres pour leurs applications. Epic veut mais ne peut pas concurrencer Apple pour répondre à cette demande en fournissant un magasin d'applications pour iPhone et une solution de paiement in-app. Epic facturerait aux développeurs des frais bien inférieurs à la commission de 30 % d'Apple, ce qui augmenterait l'innovation et réduirait les coûts.

Apple empêche Epic et d'autres concurrents potentiels d'offrir ces choix. C'est pourquoi Epic a intenté cette action antitrust. Les conclusions factuelles du tribunal de district montrent clairement que le comportement d'Apple est précisément ce que les lois antitrust interdisent.

Comme on peut l'apercevoir aujourd'hui, le conflit qui oppose Apple et Epic Games en justice est loin d'être terminé. Si l'appel est un nouvel échec pour Epic, il est fort probable que l'entreprise continuera sur d'autres voies pour attaquer Apple.
Pour rappel, la firme de Cupertino a aussi fait appel à la décision il y a quelques mois.

La rédaction vous conseille

Vous aimerez peut-être


Nos derniers articles


Suivez-nous avec notre app iSoft
Articles populaires
Donner votre avis
Si vous avez besoin d'aide sur un autre sujet, rendez-vous sur notre Forum iPhone.

 





Les réactions

3 eltoxien - iPhone

21/01/2022 à 16h35 :

Ca devient ridicule! Epic n’a qu’à sortir son propre smartphone avec son Os si ils veulent concurrencer Apple…

2 Guile Lagoutte - iPhone premium

21/01/2022 à 07h34 :

J’ai eu un appareil Android il fut un temps et y avait installé un store alternatif. Je n’ai pas vu de différence avec le playstore, que ce soir en terme de choix ou de prix. Il y avait même plus de clones d’applications à succès qu’autre chose, donc pas d’innovation, juste de la copie. Et les prix étant les mêmes, il n’y avait rien à gagner. Si l’utilisateur n’a rien à y gagner, pourquoi irait il sur ces stores ? Le seul but ici est de gagner plus.

1 LeGeek - iPhone

21/01/2022 à 02h30 :

J’ai un iPhone et j’arrive ter bien à faire tourner sur mon iPhone X

Bloqueur de publicité

iPhoneSoft finance la production de son contenu et ses serveurs grâce à une publicité modérée et non intrusive. Merci d'ajouter iPhoneSoft.fr en exception de votre bloqueur de publicité.