App Store : Apple défend la commission de 30% avec une étude

app store logo icon ios 11De nombreux développeurs se sont plaints de la "commission abusive" que prend Apple sur les achats des applications et sur les abonnements à renouvellement mensuel. Une étude (dont Apple a fourni le support) montre que la concurrence fait exactement la même chose avec des taux très similaires.

Apple défend sa commission

La firme de Cupertino a toujours jugé normal de prendre une commission de 30% sur l'App Store. L'entreprise est consciente que grâce à sa boutique d'application virtuelle cela permet à de nombreux développeurs de générer du chiffre d'affaires et qu'il est tout à fait normal de prélever une commission sur chaque vente et abonnement réalisé.
Alors que Apple est visé par des menaces antitrust, la firme a commandé une étude menée aujourd'hui par Analysis Group. L'objectif a été de prouver que la commission de 30% sur l'App Store est tout à fait justifiée et que comparée à la concurrence, Apple n'est pas du tout dans l'abus.

app store

L'étude s'est intéressée aux taux de commission de 38 marchés numériques différents. On retrouve les concurrents de l'App Store, mais aussi des applications de commerces en ligne, de voyage, de transport, de ticket de spectacle, de livraison de repas, de plateforme de streaming et de plateforme de distribution de jeux vidéos.
Beaucoup de marques populaires ont été ciblées. On compte par exemple le Microsoft Store, l'Epic Games Store, Twitch, Uber Eats, Amazon, Airbnb...
Tout a été dévoilé au grand jour...
Voici les taux de commission que se réserve chaque service !

commission service
commission service 2
commission service 3
commission service 4

Certains frôlent les 30%, d'autres explosent ce taux en s'approchant des 50% comme c'est le cas avec les souscriptions d'abonnements aux chaînes Twitch. À travers cette étude, Apple veut qu'on cesse d'avoir l'image de l'entreprise qui se gave de commission sur le dos des développeurs.
Dans le même secteur d'activité de l'App Store, on peut apercevoir que le Google Play Store est aussi à un taux de 30%, tout comme l'Amazon Appstore, le Samsung Galaxy Store ou encore le Microsoft Store. Quelques compromis ont quand même lieu les premiers mois de présence sur la boutique...
La conclusion de l'étude est la suivante :

Notre étude montre que le taux de commission de l'App Store d'Apple est similaire en ampleur aux taux de commission facturés par de nombreux autres magasins d'applications et marchés de contenu numérique. Les taux de commission facturés par les marchés numériques les plus similaires à l'App Store, tels que les autres magasins d'applications et les marchés numériques de jeux vidéo, sont généralement d'environ 30%.

Les marchés qui distribuent du contenu numérique tel que des vidéos, des podcasts, des livres électroniques et des livres audio facturent généralement des taux de commission de 30% ou plus. Les taux de commission facturés par les marchés du commerce électronique varient selon le secteur d'activité, mais dépassent parfois 30%.

De nombreux vendeurs vendent actuellement (ou vendaient auparavant) leurs produits dans des magasins physiques et des marchés. Nous constatons que les vendeurs tirent généralement une part nettement inférieure du chiffre d'affaires total de la distribution via les magasins physiques et les marchés que via les marchés numériques tels que l'App Store d'Apple.

Avec cette étude, Apple aura des arguments supplémentaires devant le juge en cas de poursuite judiciaire. Après tout, pourquoi Apple devrait baisser sa commission sur l'App Store quand en face tous les concurrents pratiquent les mêmes taux ?

Source

Vous aimerez peut-être

Suivez-nous avec notre app iSoft
Donner votre avis
Si vous avez besoin d'aide sur un autre sujet, rendez-vous sur notre Forum iPhone.

 





Les réactions

6. Jrm Djms - iPhone premium

23/07/2020 à 11h42 :

Sérieusement je vois pas en quoi 99€ par ans ça coule une entreprise ! Aujourd’hui même une baguette de pain vous coûte plus chère que ça à l’année...

5. EvanG - iPhone

23/07/2020 à 09h32 :

@76127
Non je ne suis pas un bot. Mais avais vous lu mon paragraphe sur les app 100% gratuite ? Car au vu de votre réponse, j’en doute fort.
Étant moi même développeur à mes heures perdues et fervent croyant qu’une application qui n’as aucun coût de maintenance (pas de serveurs par exemple) ne devrait pas être payante. Je ne peux me permettre de publier quoi que ce soit sur l’App Store. Autant payer les 21€ du Play Store me semble correcte et permet de soutenir les dépenses que l’hébergement de mon application peut engendrer. Autant, payer 99€ chaque année, je ne trouve pas ça correcte du tout. Jamais je ne pourrais amortir un tel investissement annuel pour une application ne me rapporte rien.
Ce n’est pas tant les 30% qui me dérange mais plus cette barrière qu’impose Apple a l’entrée de son App Store car cela force les développeurs indépendants (et je souligne bien ce terme) à soit délaisser iOS, soit à s’embarquer dans des frais qu’ils ne pourront rentabiliser si leur application ne propose pas d’achat intégré ou encore des pubs.
Je trouve que cela encourage à avoir des applications qui sont tellement orientées vers la rentabilité économique que l’application perd de son intérêt initial.
Alors merci de ne pas faire de conclusion trop hâtive et bonne journée.

4. mistert - iPhone

23/07/2020 à 08h42 :

Je suis pas pour défendre Apple mais je doute que les développer chez android gagné autant. Juste avec les store alternatif du genre apkpure, apk4all, aptoide, happymod on peux avoir plein d'application payante gratuite ou modder du genre premium et compagnie. Les bataille contre Apple et son sûrement fermer son bien jolie mais là oui sa risque de faire perdre beaucoup d'argent à ces développeur.

3. 76127

23/07/2020 à 04h45 :

@EvanG - iPhone :

Voici probablement un bot. Depuis quand un business qui fonctionne un minimum aura à faire de payer une centaine d'euros par exemple ? Aucun sens. Sans parler des Spotify etc, même un petit développeur...
Non, ces 30% n'ont rien à voir avec ça.
Prêt à utiliser n'importe quoi pour justifier quelque chose coute que coute. Juste non.
De toute façon j'ai pas besoin d'expliquer. Mais ça me fatigue.

2. Vee - iPad premium

22/07/2020 à 22h47 :

@EvanG - iPhone
Oui mais une place sur l’AppStore peut potentiellement générer beaucoup plus de visibilité, et donc de revenus, que sur le Play Store. À ça s’ajoute la facilité de développer pour une seule interface (2 avec l’iPad) comparé aux dizaines (centaines ?) de téléphone Android.

La commission est abusive, mais si finalement tout le monde prend 30% alors Apple a raison de faire pareil puisque concrètement ils proposent un meilleur service.

1. EvanG - iPhone

22/07/2020 à 20h01 :

Je ne suis pas du tout d’accord avec ce que vous annoncez.
Apple se permet de demander aux développeurs de payer 99€ chaque année afin de publier leur application sur son store tout en prélevant 30% de les ventes effectuées.
A côté, Google prends certes 30% des ventes mais ne demande que 25$ (soit environ 21€) d’inscription et qui plus est, est valable à vie.
Ce genre de politique repousse sérieusement les développeurs indépendants à publier des applications gratuites sur l’App Store au vu des frais qu’Apple engendre.
Alors leur étude me paraît très bancale car elle ne prend en compte que ce qui les intéresse.

Bloqueur de publicité

iPhoneSoft finance la production de son contenu et ses serveurs grâce à une publicité modérée et non intrusive. Merci d'ajouter iPhoneSoft.fr en exception de votre bloqueur de publicité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies sur le site et nos partenaires tiers pour personnaliser le contenu, la publicité ainsi que pour les mesures d'audience. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.

En savoir plus