Bientôt des iPhone auto-nettoyants ?

iPhoneAlors que la crise sanitaire mondiale a provoqué de nouvelles pratiques en matière d'hygiène, Apple imagine un iPhone qui pourrait se laver tout seul. Auto-nettoyant, le futur smartphone Apple serait capable de se débarrasser de ses bactéries et autres germes sans intervention humaine.

tous les iphone 11 xs xr 8 plus 7 se mugshot 3
 

Et la lumière fut... dans l'iPhone

Si nettoyer un iPhone n'est pas une tâche ardue, en revanche, le nettoyer en profondeur est plus difficile puisqu'il faut pouvoir s'occuper du port Lightning, des haut-parleurs, etc. Sans devoir tout démonter ou s'équiper de matériel spécifique, Apple imagine l'iPhone de demain.

Dans un nouveau brevet, la firme de Tim Cook détaille un système qui permettrait aux futurs iPhone de s’autonettoyer. Pour cela, les ingénieurs utilisent la lumière ultraviolette, les fameux UV, pour se débarrasser des germes et des bactéries qui pullulent sur nos téléphones.

Même si le côté hygiénique est évoqué, ce sont finalement les problèmes de saleté des capteurs qui sont principalement visés. La lumière UV serait donc une solution pour nettoyer les capteurs qui sont contaminés par tout un tas d'agents extérieurs.

Ces dispositifs sont sujets à l’accumulation de résidus organiques, tels que les huiles cutanées, la saleté, les poils corporels, etc. De telles accumulations peuvent contaminer le boîtier de l’appareil et/ou l’emballage du capteur, ce qui peut produire des signaux d’interférence et entraîner une augmentation des erreurs de capteur sur une période prolongée.

La technologie en question décompose donc les contaminants organiques en utilisant une lumière ultraviolette (UV). L'approche décrite peut être appliquée à un certain nombre d'appareils comprenant des dispositifs de communication mobiles, tels que des smartphones et / ou des montres intelligentes ou d'autres dispositifs portables hébergeant des capteurs environnementaux.

apple iphone auto nettoyant


D'après le brevet, les capteurs environnementaux peuvent inclure des capteurs de gaz miniatures tels que des capteurs pour les composés organiques volatils (COV), l'ozone (O3), les oxydes d'azote (NOx), le dioxyde de soufre (SO2), le monoxyde de carbone (CO) et autres gaz environnementaux.

Un capteur miniature est censé avoir des dimensions inférieures à quelques millimètres et peut être facilement intégré dans un smartphone ou une smartwatch. Les capteurs environnementaux peuvent également comprendre des capteurs d'humidité relative (HR) et des capteurs de pression étanches.

En tout cas, si le brevet existe, il n'est pas dit qu'Apple l'intègre un jour dans ses iPhone. Mais en ces temps compliqués, ce genre de nouveauté pourrait être un argument de poids auprès des consommateurs. Qu'en pensez-vous ? Et nettoyez-vous votre iPhone régulièrement ?

Vous aimerez peut-être

Suivez-nous avec notre app iSoft
Donner votre avis
Si vous avez besoin d'aide sur un autre sujet, rendez-vous sur notre Forum iPhone.

 





Les réactions
Aucun commentaire pour le moment.
Bloqueur de publicité

iPhoneSoft finance la production de son contenu et ses serveurs grâce à une publicité modérée et non intrusive. Merci d'ajouter iPhoneSoft.fr en exception de votre bloqueur de publicité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies sur le site et nos partenaires tiers pour personnaliser le contenu, la publicité ainsi que pour les mesures d'audience. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.

En savoir plus