iOS 14 : Une plainte en Allemagne et Espagne à propos du pistage publicitaire

ios 14 iconApple est une nouvelle fois confronté à une procédure judiciaire à son encontre. Après avoir fait le mécontentement des développeurs quant à la notification qui demande à l'utilisateur s'il accepte ou non d'être tracé pour obtenir des publicités ciblées, c'est aujourd'hui une organisation contre le pistage publicitaire qui demande à Apple de faire plus qu'une simple notification !

Une plainte déposée 

Pour l'instant la fonctionnalité n'est pas encore arrivée, mais elle devrait débarquer sous peu d'après Apple. Avec la mise à jour iOS 14, Apple propose aux utilisateurs de prendre le contrôle sur le pistage publicitaire. Depuis toujours, les développeurs iOS utilisent le suivi de votre activité pour vous proposer des publicités ayant une attractivité plus importante, cela augmente considérablement les chances que vous appuyiez dessus !
Aujourd'hui, ce que n'aime pas Apple c'est le fait que tout cela se fasse derrière votre dos, dans la plus grande discrétion. Avec son nouvel OS mis en ligne en septembre dernier, la firme de Cupertino veut que ça soit vous qui choisissiez si vous souhaitez être pisté ou non pour obtenir des publicités qui ont plus de chance d'être intéressantes.

À l'annonce de cette nouveauté, de grands médias, mais également des réseaux sociaux ont exprimé leur inquiétude suite à cette modification qui va bien évidemment leur faire perdre beaucoup d'argent.
Pour d'autres, proposer d'être pisté ou non n'est pas suffisant. Dans le cas de la Noyb Organization qui se situe en Autriche, Apple devrait complètement bloquer le pistage publicitaire d'iOS.

respect de la vie privee

Pour obliger Apple à revoir cette mesure, l'organisation a déposé plainte contre Apple en Allemagne et en Espagne. La Noyb estime qu'Apple ne protège pas ses utilisateurs avec ce fonctionnement, beaucoup ne savent pas ce qu'est exactement le pistage publicitaire et vont appuyer sur "Accepter le tracking" sans vraiment comprendre en quoi cela consiste. Noyb affirme que si la firme de Cupertino voulait vraiment que le respect de la vie privée soit une priorité pour les utilisateurs d'iPhone et d'iPad, elle bloquerait le pistage complètement sans laisser le choix !
Stefano Rossetti l'avocat de l'organisation de défense des données personnelles a déjà tout prévu pour son attaque contre la firme de Cupertino, il a publiquement expliqué son objectif :

Avec nos plaintes, nous voulons appliquer un principe simple: les traqueurs sont illégaux, sauf si un utilisateur y consent librement. Les smartphones sont l'appareil le plus intime pour la plupart des gens et ils doivent être sans traqueur par défaut.

L'organisation espère que ces deux plaintes aboutiront sur un succès et permettront de faire réfléchir les autres pays dans le monde face à cette pratique qui est devenue très courante pour optimiser les revenus publicitaires des applications mobiles.
 

Source

Vous aimerez peut-être

Suivez-nous avec notre app iSoft
Donner votre avis
Si vous avez besoin d'aide sur un autre sujet, rendez-vous sur notre Forum iPhone.

 





Les réactions
Aucun commentaire pour le moment.
Bloqueur de publicité

iPhoneSoft finance la production de son contenu et ses serveurs grâce à une publicité modérée et non intrusive. Merci d'ajouter iPhoneSoft.fr en exception de votre bloqueur de publicité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies sur le site et nos partenaires tiers pour personnaliser le contenu, la publicité ainsi que pour les mesures d'audience. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.

En savoir plus