Apple demande l'aide de Valve dans l'affaire contre Epic Games, celui-ci refuse

steam mobile icone app ipa iphone ipadL'affaire qui oppose Apple contre Epic Games continue à faire du bruit, alors que la grosse audience est prévue dans quelques mois aux États-Unis, les deux entreprises essaient par tous les moyens de muscler leur défense pour apporter des arguments de choc afin de convaincre la juge. Si Epic Games essaie d'obtenir une décision en sa faveur au Royaume-Uni, en Australie et en Europe (avec diverses plaintes déposées), Apple essaie de son côté de trouver des alliés.

Valve a refusé d'aider Apple jusqu'au bout

Le propriétaire de la célèbre boutique de jeux Steam (et concurrent de l'Epic Games Store) a été contacté il y a quelques semaines par Apple, le géant californien a demandé de l'aide à Valve pour sa défense contre Epic Games. Dans un premier temps, le créateur de Steam a été assez curieux de cette demande, il faut dire que quand une entreprise de la taille d'Apple vient vous voir pour vous demander un soutien, on essaie d'en savoir plus !
Valve est entré dans le jeu d'Apple, le siège a envoyé plusieurs cadres pour participer à des réunions à l'Apple Park, ces échanges ont permis de créer un dossier qui a été envoyé vers la justice californienne responsable de l'affaire Epic VS Apple.

Malheureusement, la justice a refusé l'assignation en jugeant que Valve n'avait pas sa place dans cette affaire étant donné que le marché contesté par Epic Games est celui du mobile et que Valve vend des jeux uniquement sur PC et Mac et non sur iOS et iPadOS.

apple et valve

À la suite de ce refus, Apple a voulu creuser un peu plus sur ce terrain pour envoyer un nouveau dossier à la justice, la firme de Cupertino a demandé plusieurs documents à Valve, comme : le montant des ventes annuelles, le montant des achats intégrés, les revenus issus de la publicité sur Steam, les commissions et le nom de chaque application sur Steam avec leur tarif, les configurations et les dates de publications (ce qui représente 30 000 titres). 

Valve s'est rapidement senti "oppressé" par toutes ces réclamations, Apple a demandé à l'éditeur de lui fournir de nombreux dossiers avec plusieurs informations qu'il fallait regrouper et analyser dans un format spécial pour que la justice accepte cette seconde demande. Valve s'est semble-t-il découragé et a abandonné sa contribution dans la défense d'Apple.
Apparemment l'objectif était d'apporter une représentation ou une comparaison du marché sur lequel se trouve l'Epic Games Store et Steam. Difficile de dire précisément ce que voulait faire Apple avec toutes ces données, mais les avocats étaient déterminés à construire une solide attaque contre Epic Games.

Pour aller plus loin

Vous aimerez peut-être


Suivez-nous avec notre app iSoft
Donner votre avis
Si vous avez besoin d'aide sur un autre sujet, rendez-vous sur notre Forum iPhone.

 





Les réactions

3 Francois53 - iPhone

20/02/2021 à 08h12 :

Sauf que steam n’est pas une plateforme pour mobile donc aucun rapport. Apple se sent menacé et surtout devant la cour européennes, de quel droit Apple demande toute ces informations confidentielles à steam ? J’aurais clairement dit non à Apple.

2 Am4rok - iPhone premium

20/02/2021 à 02h55 :

@Tiago Dias Leite - iPhone
Heu non. Juste faire un parallèle entre Epic Games (bandes de gamins en mal de reconnaissance et voulant toujours Solis du gâteau mais à sa manière uniquement) et Steam pour ce qui est de la bibliothèque de jeux (magasin de vente en ligne donc de jeux dématérialisés)

La problématique est plus complexe que ce qu’Epic noob veut laisser croire et surtout la mauvaise foi de leur par de faire un procès “parce que je veux pas payer pour un service que l’on me rend alors tant pis je force en préparant d’avance mon dossier qui me fait placer comme pauvre petit calimero qui n’a pas sa part du gâteau sur le marché des autres”

Bref, de toute manière Epic games devrait payer une lourde amande pour conspiration à l’encontre d’autrui et procédé déloyal, à mon humble avis

1 Tiago Dias Leite - iPhone

19/02/2021 à 18h31 :

Apple qui ce crois maître de tout xD

Bloqueur de publicité

iPhoneSoft finance la production de son contenu et ses serveurs grâce à une publicité modérée et non intrusive. Merci d'ajouter iPhoneSoft.fr en exception de votre bloqueur de publicité.