Snapchat a testé une solution pour contourner l'anti-pistage d'iOS 14.5

snapchat icone app ipa iphoneAvec la sortie prochaine d'iOS 14.5, Apple va faire très mal à l'industrie de la publicité sur mobile. Le géant californien va prochainement vous demander si vous souhaitez qu'une application suive votre activité en arrière-plan. Si certaines entreprises comme Facebook sont mécontentes puisqu'elles savent que la réponse sera "non", d'autres comme Snapchat essaient de trouver des solutions tierces pour éviter la chute brutale des revenus publicitaires !

Snapchat a expérimenté le contournement du blocage par IDFA

Aujourd'hui, les publicités ciblées sont celles qui rapportent le plus d'argent, parce qu'elles vous montrent ce que vous avez envie de voir, ce qui augmente les chances que vous cliquez dessus pendant votre navigation !
Sur iOS, le système utilisé pour les publicités de ce genre s'appelle l'IDFA, le but est d'attribuer un ID à votre appareil sans révéler votre identité. Sur cet ID, on retrouve toutes les informations qui sont susceptibles d’attirer votre attention, par exemple un annonceur peut savoir si vous êtes intéressé pour acheter un iPhone 12 Pro ou encore si vous prévoyez d'investir dans l'immobilier prochainement.
Toutes ces informations se construisent dans votre dos à travers l'activité que vous avez en ligne.
Avec iOS 14.5, Apple va obliger les développeurs à vous demander si vous souhaitez être suivi comme ils le font depuis toujours !

Cette nouvelle a bien évidemment provoqué un scandale dans le monde de la publicité puisque les développeurs savent que beaucoup d'utilisateurs refuseront d'être pistés, ce qui va emmener vers une baisse conséquente du revenu publicitaire.

snapchat

Alors quel technique pour éviter d'être impacté par ce changement brutal des règles d'iOS ?
Snapchat a eu une petite idée, l'application a testé pendant plusieurs mois un nouveau procédé de pistage. Rapporté par le Financial Times, il est expliqué que le nouveau SDK est dans le même style que le système IDFA, cependant il ne sera pas soumis à une demande à l'utilisateur.

Le média explique que Snapchat a minutieusement analysé la stratégie "correspondance probabiliste" :

Snap voulait rassembler des données provenant d'entreprises qui analysent si les gens ont répondu à des campagnes publicitaires, y compris des adresses IP agrégées, les étiquettes qui identifient les appareils connectés à Internet.

L'entreprise espérait pouvoir prendre ces données et les croiser avec les informations qu'elle détient sur ses propres utilisateurs pour les identifier et les suivre, dans une technique connue sous le nom de "correspondance probabiliste", selon plusieurs personnes connaissant ses plans.

L'idée de récupérer des données pour les comparer avec les propres données qu'on possède permet de contourner le pistage par IDFA. Officiellement, la politique d'Apple n'interdit pas ce procédé avec iOS 14.5, cependant cette astuce pourrait provoquer la colère de la firme de Cupertino qui souhaite la transparence du suivi des applications.
Pour éviter que cela fasse trop de bruit à l'Apple Park, Snapchat a expliqué :

Nous soutenons et suivrons les prochaines directives d'Apple parce que nous avons toujours cru que la publicité devrait respecter la vie privée des consommateurs

Si la correspondance probabiliste ne sera pas utilisée par Snapchat, l'entreprise a quand même admis explorer d'autres pistes pour continuer à pister les utilisateurs tout en respectant leur vie privée.
 

Télécharger l'app gratuite Snapchat



snapchat capture app ipa iphone

Pour aller plus loin

Vous aimerez peut-être


Suivez-nous avec notre app iSoft
Donner votre avis
Si vous avez besoin d'aide sur un autre sujet, rendez-vous sur notre Forum iPhone.

 





Les réactions

7 tripopo

03/04/2021 à 15h09 :

@wic - iPhone premium :
oui c'est autre chose, mais ça rentre dans l'esprit, il y a des règles et un contrat accepté et signé par les développeurs d'appli, ils ne sont pas pris en traitre quand il ne le respecte pas.

6 wic - iPhone premium

03/04/2021 à 13h55 :

@mixmix
Fornite c’est encore autre chose, il dénonce le monopole d’Apple dans l’AppStore, et notamment la commission de 30%.
Mais oui il ne sont plus sur l’AppStore pour manquement au règlement.

5 Wacko - iPhone premium

03/04/2021 à 13h53 :

"pour continuer à pister les utilisateurs tout en respectant leur vie privée"

J'aime bien cette phrase. Très contradictoire.

4 mixmix

03/04/2021 à 03h38 :

apple a prevenu que contourner l'anti-pistage serait une mauvaise idee.
Tout le monde se souvient de Fortnite, Epic a enfreint les regles de l'appstore et donc d'Apple et aujourd'hui, Fortnine n'existe plus sur l'appstore.
Snapchat ne devrait pas jouer avec le feu

3 Gurvan - iPhone premium

02/04/2021 à 22h51 :

Mais... la publicité ne ’’respecte’’ pas ‘’la vie privée des consommateurs’’... Exit donc Snapchat 🕳 ...

2 youhouse45 - iPhone

02/04/2021 à 20h34 :

Merci Apple vous êtes les meilleures

1 wic - iPhone premium

02/04/2021 à 16h57 :

« Nous soutenons et suivrons les prochaines directives d'Apple parce que nous avons toujours cru que la publicité devrait respecter la vie privée des consommateurs »

hahaha excellente celle la

Bloqueur de publicité

iPhoneSoft finance la production de son contenu et ses serveurs grâce à une publicité modérée et non intrusive. Merci d'ajouter iPhoneSoft.fr en exception de votre bloqueur de publicité.