40% des enfants de moins de 13 ans utilisent les réseaux sociaux

tiktok icone app ipa iphone ipadUne étude s'est penchée sur le phénomène grandissant autour des enfants et des réseaux sociaux. Sans surprise, elle révèle que la moitié d'entre eux s'en servent alors que ce n'est pas autorisé. Un vaste sujet qui mérite d'être traité correctement tant il est important.

Réseaux sociaux : un danger pour nos enfants

Comme on dit dans la vie, il y a du bon et il y a du mauvais. Voilà une phrase qui colle parfaitement aux réseaux sociaux. Depuis maintenant plus de dix ans, les réseaux sociaux ne cessent de gagner en popularité et de toucher de plus en plus de personnes.

Il est parfois drôle de voir sa grand-mère se mettre à utiliser Facebook ou son grand-père liker une de nos photos mais lorsque nous parlons des enfants, cela devient un sujet beaucoup plus sensible.

Il y a encore quelques années, l'accès à internet n'était pas aussi simple qu'aujourd'hui et il fallait souvent attendre d'être adolescent pour posséder un portable... Une situation qui a fortement évolué et pas dans le bon sens.

À l'heure d'aujourd'hui, il n'est plus du tout rare de voir des enfants âgés d'à peine onze ou douze ans posséder un smartphone et pire, posséder un compte sur plusieurs réseaux sociaux tels que Snapchat, TikTok, Instagram... C'est justement ce qu'à chercher à démontrer cette étude en soulignant les soucis que cela engendre.

Selon l'enquête, pas moins de 40% des enfants de moins de 13 ans aux États-Unis auraient au moins un compte actif sur un réseau social. Un sujet, on vous l'accorde, qui peine à être réellement traité au sein des pays concernés surtout que ce phénomène engendre une hausse des abus sexuels en ligne envers les enfants et surtout des dépressions et suicides.

Car oui, selon les recherches et les réponses, la moitié d'entre eux auraient déjà subi une intimidation, une conversation sexuelle ou un genre de moment désagréable de ce style.

tiktok sur smartphone

Les jeunes utilisent bon nombre des mêmes plates-formes très populaires que les adultes, souvent malgré les limites d'âge mises en place par la plate-forme. Ils sont attirés par les opportunités de rencontrer de nouvelles personnes, de générer du contenu et de créer une clientèle, et d'explorer sans crainte de jugement.

Bien qu'Internet offre des possibilités illimitées de connexion et de découverte, il crée également de nouvelles opportunités de risques et de dommages. Près de la moitié des participants (48%) ont déclaré qu'ils se sentaient mal à l'aise, avaient été victimes d'intimidation ou avaient eu une interaction sexuelle en ligne.

Alors que les expériences les plus courantes signalées concernaient l'intimidation ou le fait de se sentir généralement mal à l'aise (38%), 1 participant sur 3 a déclaré avoir eu une interaction sexuelle en ligne.

Les options de réponse codées comme une « interaction sexuelle en ligne » dans l'analyse comprenaient : se faire demander une image ou une vidéo nue, être invité à aller « en cam » avec un flux nu ou sexuellement explicite, envoyer une photo ou une vidéo nue, ou se faire envoyer des messages sexuellement explicites.

Les interactions sexuelles en ligne les plus courantes signalées par les participants impliquaient la réception de messages sexuels (comme un « sexto » (21%), la réception d'une photo ou d'une vidéo nue de l'expéditeur (18%) ou la demande d'une photo ou d'une vidéo nue (18 %).

Toujours au niveau des chiffres, 66% ont déclaré avoir bloqué la personne, 46% l'ont signalé à la plateforme et seulement 29% ont avertis un adulte. Vous êtes sûrement déjà au courant de tout ce qui se passe autour de ce phénomène qui encore une fois peine à être vraiment analysé.

Si le sujet le plus discuté ces derniers temps au niveau d'internet, et à juste titre, concerne la confidentialité et le partage des données privées de tous, le problème autour de l'utilisation montante des réseaux sociaux par les enfants devrait également se hisser en tête de liste.

Pour le coup, même si certains diront que les parents doivent simplement interdire aux enfant l'accès à ce genre de services, la réalité est bien souvent plus difficile qu'il n'y paraît. Voilà pourquoi les pays et surtout les dirigeants de ces plateformes devraient impérativement mettre en place une multitude de règles supplémentaires pour contrer cela.

Pour aller plus loin

Vous aimerez peut-être


Suivez-nous avec notre app iSoft
Donner votre avis
Si vous avez besoin d'aide sur un autre sujet, rendez-vous sur notre Forum iPhone.

 





Les réactions

20 Batou - iPhone

15/05/2021 à 16h04 :

@Mansuy - iPhone Donner un portable à son enfant et lui permettre de vivre avec son temps c’est laisser son éducation à son portable et à la tv ? Je comprends mieux pourquoi vous en avez peur. Moi justement je préfère les éduquer que leur interdire. Maintenant ils sont grands, et ils ne manquent pas de mélatonine, font des études sup, et n’ont pas mal aux yeux. Et bizarrement ils restent moins avec leur portable à la main que certains adultes ;)
Après chacun fait ce qu’il veux. Moi ce qui me choque c’est plus un ado sans portable à notre époque.

19 Mansuy - iPhone

15/05/2021 à 15h19 :

@Batou - iPhone
Finalement, en lisant tes coms, on comprend mieux pourquoi les ados qui on un portable à la mais sont parfois mesquin avec ce qui n’en ont pas!! (Attention, je ne dis pas qu’ils sont tous comme ça!!)

Le problème ne viens finalement pas des enfants, mais des parents.
Encore un qui pense que l’éducation doit ce faire à l’école ou devant un écran.
Tu as dû en bouffer du club Dorothée, pas de pitié pour les croissants pendant le petit dej avant d’allé à l’école, et du Giga en rentrant. Et oui, c’est la fête à la maison.
Mais bon, ça ce trouve tu ne sais pas de quoi je parle, ce n’ai peut être pas de ta génération!! 😉

18 Le Xam - iPhone premium

15/05/2021 à 13h38 :

@Batou - iPhone
Oulala, a t’entendre je ne suis que plus heureux de ne pas avoir de télévision.
Rassure toi, moi et ma grotte on t’embrasse. 👋

17 Batou - iPhone

15/05/2021 à 12h26 :

@Mansuy - iPhone blablabla et ça fais les dents bleues aussi non ? Mdr Les écrans font partie de la vie de la génération actuelle qui n’a pas plus mal aux yeux ou de problèmes cognitifs que la génération d’avant.
Mais comme je l’ai dit plus haut, enfermé t’es enfants au fond d’une grotte si ça te chante.

16 Mansuy - iPhone

15/05/2021 à 11h02 :

@Batou - iPhone
Visiblement, c’est toi qui vit dans une grotte.
Il y a des études bien plus récente qui explique qu’il ne faut absolument pas mettre un enfant de 0 à 3 ans devant un écran, que les enfants de 8 à 11 ans qui passe plus de 2h par jours devant un écran on un gros problème de développement cognitif.
Et une étude faite sur de nombreux enfants du CE2 à la 4eme révèle que si la majorité des collégiens s’endort entre 22h et 23h en semaine, 30 % le font après 23h.
Les deux tiers des 4èmes sont sur un écran avant de s’endormir.
15% des collégiens passent 30 à 60 mn sur un écran dans leur lit tous les soirs.
45% des 8-13 ans confient avoir mal aux yeux quand ils regardent les écrans le soir.
Or, la lumière bleue diffusée par les écrans affecte la production de mélatonine, l’hormone qui régule le rythme veille/sommeil.

15 Batou - iPhone

14/05/2021 à 21h14 :

@Le Xam - iPhone premium De nombreuses études montrent que la tv est nocive pour les enfants et la prochaine génération est perdue. C’est une catastrophe.

Ha non, ça c’était le discours en 1970. Maintenant c’est le portables…

Mdr. Vas élever tes enfants dans une grotte protégée de la technologie, ça sera top pour eux.

14 Gaet43 - iPhone

14/05/2021 à 20h23 :

@J22 - iPhone
Productif ton commentaire. Merci

13 Gaet43 - iPhone

14/05/2021 à 20h23 :

@Mansuy - iPhone
30 et deux gars

12 Mansuy - iPhone

14/05/2021 à 19h52 :

@Gaet43 - iPhone
🤣🤣 sans indiscrétion, quel âge as tu?
As tu au moins des enfants?

11 J22 - iPhone

14/05/2021 à 17h47 :

@Gaet43 - iPhone
Alors toi t’es vraiment un grand teubé

10 Gaet43 - iPhone

14/05/2021 à 12h22 :

@Le Xam - iPhone premium
C’était déjà comme ça à notre époque, sauf qu’à la place d’un portable c’était des affaires, des stylos, des jouets etc. Je comprend ton point de vue mais il faut aussi voir ce qui est « exigé » par la société.
L’interdiction n’est pas la solution au problème de toute façon. Au contraire.
Et puis bon, il faut vivre avec son temps. La génération actuelle est née avec des écrans.

9 Le Xam - iPhone premium

14/05/2021 à 08h33 :

@Gaet43 - iPhone
Et c’est ainsi donc parce-que la plupart des parents achète un portable à leurs enfant que ceux ci marginalisent ceux qui n’en ont pas… ça ne rajoute qu’une couche à l’influence néfaste du smartphone sur l’enfant en lui apprenant à stigmatiser la différence plutôt qu’à la valoriser.

Après tout chacun sa vision de l’éducation de la génération futur.

8 Gaet43 - iPhone

14/05/2021 à 00h14 :

@Le Xam - iPhone premium
Et comme dit plus bas, à l’entrée en 6eme la plupart des parents achètent un téléphone à leur enfant. A la base, par sécurité mais aussi pour éviter que l’enfant soit marginalisé. Et on sait tous à quel point les enfants peuvent être méchants entre eux. Donc malheureusement, il faut suivre la société. Il faut surveiller mais pas interdire.

7 morzyloeuil - iPhone

13/05/2021 à 23h05 :

L’entrée au collège en 6ème , c’est souvent à ce moment là que les parents prennent un smartphone pour leur enfant.
Mais comme dit plus haut , il faut un control parental , ce qui ne pose pas de problème pour les parent « geek » mais problématique pour les autres parents.

6 Le Xam - iPhone premium

13/05/2021 à 21h53 :

@Gaet43 - iPhone
Ummm peu être sans lui en offrir un ? Je dis ça comme ça 🙃

5 Gaet43 - iPhone

13/05/2021 à 20h18 :

@Le Xam - iPhone premium
As-tu des enfants ? Parce qu’entre études des risques et réalité, il y a une réelle différence. Les écrans et la vie connectée est partout au quotidien. Comment empêcher un enfant de 13 ans d’avoir un smartphone ?

4 Le Xam - iPhone premium

13/05/2021 à 20h02 :

@Wacko - iPhone premium
Alors désolé mais non, le fait qu’un enfant ai un smartphone est un problème. Et de nombreuses études prouvent que l’utilisation répétée du téléphone nuis au développement du cerveau de l’enfant.

Alors les réseaux sociaux n’en parlons même pas

3 Wacko - iPhone premium

13/05/2021 à 19h46 :

Le fait qu'un enfant ait un smartphone n'est pas le problème. C'est tout à fait normal, et même nécessaire notamment en cas d'urgence. Par contre, le plus souvent, ce smartphone n'est pas bloqué par un contrôle parental. Et ça, c'est problématique. Dès qu'un enfant decouvre les reseaux sociaux et qu'il en devient accro, sans aucun contrôle des parents, c'est le réseau social qui éduque l'enfant, avec tous les inconvénients que ça peut avoir sur sa vie future.

2 kiki030 - iPhone

13/05/2021 à 19h06 :

@YuneYune - iPhone
Toi ta pas d’enfants 👶

1 YuneYune - iPhone

13/05/2021 à 18h49 :

Ah bon a moins de 13 ans ils ont déjà un portable?

Bloqueur de publicité

iPhoneSoft finance la production de son contenu et ses serveurs grâce à une publicité modérée et non intrusive. Merci d'ajouter iPhoneSoft.fr en exception de votre bloqueur de publicité.