L'émulateur Dolphin est 2x plus rapide sur Mac M1 que Intel

dolphin iconAprès avoir épaté la galerie sur Mac puis sur iOS en 2019 avec DolphiniOS, l'émulateur Dolphin revient sur Mac avec une version optimisée pour les puces M1. Et le résultat est sans appel : les performances ont été multipliées par deux !
 

 

Jouer à la Wii et à la Gamecube sur Mac M1 est un vrai plaisir

L'application Dolphin est un émulateur des consoles Nintendo Wii et Nintendo GameCube, des modèles populaires qui ont engendré des titres mythiques comme Mario Kart Double Dash, Mario Kart Wii, The Legend of Zelda: Twilight Princess, Luigi's Mansion, Metal Gear Solid: The Twin Snakes, Super Mario Galaxy, etc.

De son côté, la puce M1 d'Apple existe depuis un certain temps maintenant avec des résultats assez incroyables. Depuis l'introduction des premiers Mac avec M1 l'année dernière, l'équipe derrière Dolphin travaille sur la prise en charge native des Mac M1.

Désormais, les premiers tests partagés par les développeurs montrent que l'émulateur fonctionne deux fois plus vite sur M1 que sur les Mac Intel.

dolphin emulateur mac mario kart double dash isoft 1

Déjà meilleur avec Rosetta 2

Émuler des jeux à partir d'anciennes consoles comme GameCube et Wii peut sembler facile, mais le processus est assez complexe et nécessite un matériel performant. Premièrement, l'équipe a déjà réussi à exécuter plusieurs jeux à l'aide de Dolphin Emulator sur des Mac M1 avec uniquement la couche de traduction Rosetta 2, qui permet aux utilisateurs d'exécuter des applications compilées pour les processeurs Intel sur la plate-forme Apple Silicon.
Même avec le fait que les applications exécutées via la Rosetta 2 n'atteignent pas les performances maximales fournies par la puce M1, les résultats ont été assez impressionnants. La plupart des jeux fonctionnaient bien et les performances globales étaient meilleures que sur un MacBook Pro 2018 avec un processeur Intel Core i7.

Concrètement, Dolphin sur le MacBook Pro propulsé par Intel peut exécuter Super Smash Bros à 71 fps, tandis que le Mac M1 exécute le même jeu à 79 fps. Dans d'autres jeux comme Star Wars Rogue Squadron II, la différence de performances était encore plus notable : seulement 16 images par seconde sur le MacBook Pro Intel contre 49 sur le Mac M1 avec Rosetta 2.

Mais encore plus fort en natif sur Mac M1

Mais qu'en est-il de l'exécution de l'émulateur en mode natif ? Étant donné que Dolphin Emulator repose sur la compilation JIT, la recompiler pour l'architecture M1 et ARM 64 bits était beaucoup plus compliquée - mais pas impossible. En utilisant à nouveau Super Smash Bros comme exemple, le jeu tourne à 120 images par seconde avec la version native de Dolphin sur le Mac M1.

Les choses ne sont pas encore parfaites, car il y a encore des choses à implémenter dans la version ARM de Dolphin. Pourtant, les résultats étaient meilleurs que sur la plupart des Mac Intel. Cependant, ce qui est encore plus impressionnant, c'est l'efficacité énergétique de l'architecture ARM. Comme l'ont montré les développeurs, l'émulateur sur M1 peut restituer 8,94 images avec un watt de puissance, tandis que l'Intel MacBook Pro ne rend que 1,38 images par watt.

Encore une fois, l'architecture ARM de la puce M1 donne un coup de pied sérieux aux performances à tous les niveaux. Il efface complètement un MacBook Pro Intel de deux ans et demi qui était plus de trois fois son prix. Nous avons été tellement impressionnés que nous avons décidé de faire un deuxième graphique pour l'exprimer.

L'efficacité est presque littéralement hors du tableau. Comparé à une monstruosité absolue d'un PC de bureau, il utilise moins de 1 / 10ème de l'énergie tout en fournissant ~ 65% des performances. Et le pauvre MacBook Pro Intel ne peut tout simplement pas se comparer.

Prochaine étape : l'intégration de MoltenVK pour le GPU

Les gars de Dolphin n'ont pas caché leur joie, «le matériel M1 est fantastique et les niveaux supérieurs promettent des performances encore meilleures». Le seul gros inconvénient est l'API graphique propriétaire présente dans macOS qui les empêche d'utiliser les dernières versions d'OpenGL et les oblige à utiliser MoltenVK afin de profiter de Vulkan.

C'est un très petit prix à payer pour avoir un aperçu d'un matériel vraiment cool qui redéfinit ce qu'un processeur ARM peut faire. Il y a un enthousiasme indéniable pour la prochaine génération de matériel AArch64 pour voir jusqu'où cela peut aller.

Téléchargement

Pour l'instant, la version native de l'application Dolphin Emulator pour M1 n'est disponible qu'en bêta pour les développeurs. Vous pouvez trouver plus de détails sur les premiers tests avec Dolphin Emulator sur les Mac M1 sur leur blog. Et si vous voulez l'installer et l'utiliser, suivez notre tutoriel Dolphin sur Mac.

Pour aller plus loin

Vous aimerez peut-être


Suivez-nous avec notre app iSoft
Donner votre avis
Si vous avez besoin d'aide sur un autre sujet, rendez-vous sur notre Forum iPhone.

 





Les réactions
Aucun commentaire pour le moment.
Bloqueur de publicité

iPhoneSoft finance la production de son contenu et ses serveurs grâce à une publicité modérée et non intrusive. Merci d'ajouter iPhoneSoft.fr en exception de votre bloqueur de publicité.