Joe Biden veut instaurer de nouvelles règles pour favoriser le droit à la réparation

iPhoneLa Federal Trade Commission (FTC) a publié il y a quelques mois un rapport qui a fait beaucoup de bruit dans les médias et qui est remonté jusqu'aux oreilles du résident de la Maison-Blanche. Dans ce rapport, on pouvait apercevoir plusieurs mesures détectées visant à imposer "des restrictions de réparations anticoncurrentielles" qui était clairement au désavantage des clients. Le principal visé dans ce rapport était... Apple !

Joe Biden veut remettre les choses dans l'ordre

Après avoir pris connaissance de l'inquiétude de la FTC, le Président des États-Unis a décidé de réagir.
Selon un rapport de Bloomberg, l'administration Biden a préparée plusieurs lois qui devraient prochainement être envoyé à la FTC, ces nouvelles réglementations visent à élargir la capacité des particuliers et des magasins indépendants à réparer les smartphones, tablettes, ordinateurs, consoles de jeux...  Pour faire simple, le gouvernement Américain va venir serrer la visse aux constructeurs qui empêchent les consommateurs de réparer eux-mêmes leurs produits et qui ne veulent pas que des réparateurs indépendants non agréés procèdent à des réparations.
Pour faire simple, Apple est dans une position délicate !

Alors que l'agence décidera en fin de compte de la taille et de la portée de l'ordonnance, la directive présidentielle sur le droit de réparation devrait mentionner les fabricants de téléphones mobiles et les entrepreneurs du ministère de la Défense comme domaines de réglementation possibles.

iphone reparation

Pour l'instant, ce n'est pas tout à fait prêt d'après Brian Deese le conseiller économique de la Maison-Blanche, mais les nouvelles lois devraient bientôt être terminées pour être expédiées vers la FTC assure Deese. Selon sa déclaration, les nouvelles règles vont essentiellement permettre de créer : "une plus grande concurrence dans l'économie, au service de la baisse des prix pour les familles américaines et de la hausse des salaires pour les travailleurs américains".

À noter tout de même que rien ne sera imposé à la FTC, celle-ci pourra prendre en compte les nouvelles règles et refuser de les mettre en place, elle pourra aussi prendre une partie des nouvelles lois et refuser une autre partie.

Apple est contre ce projet de loi

Ce n'est pas la première fois qu'un gouvernement souhaite ajouter de nouvelles règles à la réparation des produits populaires comme un smartphone ou une tablette. Dans le passé, Apple s'est plusieurs fois opposés à faciliter l'accès aux composants internes d'un iPhone pour que la réparation soit plus simple. Pareil du côté des réparateurs indépendants non agréés, le géant californien craint les mauvaises expériences que pourraient vivre ses clients avec ce genre de prestation !
Il ne fait donc aucun doute qu'Apple va rapidement réagir à cette déclaration de la Maison-Blanche.

Pour aller plus loin

Vous aimerez peut-être


Suivez-nous avec notre app iSoft
Donner votre avis
Si vous avez besoin d'aide sur un autre sujet, rendez-vous sur notre Forum iPhone.

 





Les réactions
Aucun commentaire pour le moment.
Bloqueur de publicité

iPhoneSoft finance la production de son contenu et ses serveurs grâce à une publicité modérée et non intrusive. Merci d'ajouter iPhoneSoft.fr en exception de votre bloqueur de publicité.