Suivi dans Safari : La Cour suprême du Royaume-Uni donne raison à Google

google iphoneLes guerres entre Apple et Google se font plus discrètes ces derniers temps, et pourtant, elles continuent d'existe, bien que plus discrètes. L'une d'elles vient d'ailleurs de trouver son dénouement au Royaume-Uni, donnant raison à la firme fondée par Larry Page et Sergey Brin...

Cette affaire a eu lieu suite à une plainte menée par Google, accusant la Pomme de suivre à tort les utilisateurs du navigateur Safari de l'iPhone sans leur consentement.

safari header

Google gagne sa bataille contre Apple au Royaume-Uni

Aujourd'hui, la Cour suprême du Royaume-Uni s'est rangée du côté de Google suite à une plainte qui pointait du doigt le fait qu'Apple suivait ses utilisateurs via Safari, sans leur accord. Le juge a estimé que la poursuite, qui visait à demander une indemnisation à Google pour des millions d'utilisateurs prétendument affectés par ses pratiques de suivi, est "officieuse" et agit au nom de personnes qui n'ont pas autorisé une telle action en justice.

Le juge a estimé que, même si le fondement juridique de la demande formulée dans cette action était solide, il devait exercer le pouvoir discrétionnaire conféré par la règle 19.6(2) des RPC en refusant que la demande soit poursuivie en tant qu'action représentative. Il a qualifié la demande de "litige officieux, engagé au nom d'individus qui ne l'ont pas autorisé" et dans lequel les principaux bénéficiaires de toute attribution de dommages et intérêts seraient les bailleurs de fonds et les avocats.
L'affaire, Lloyd contre Google, a fait date dans le monde des affaires de protection de la vie privée contre les grandes entreprises technologiques. Richard Lloyd affirme qu'entre 2011 et 2012, Google a suivi les utilisateurs à l'aide de cookies intégrés dans son réseau d'annonces sur le navigateur Safari d'iOS, bien qu'il ait indiqué aux utilisateurs qu'aucun suivi n'était effectué.

Coup dur pour Apple...

Source

Pour aller plus loin

Vous aimerez peut-être


Suivez-nous avec notre app iSoft
Donner votre avis
Si vous avez besoin d'aide sur un autre sujet, rendez-vous sur notre Forum iPhone.

 





Les réactions

1 Humerus - iPhone

10/11/2021 à 21h12 :

Apple n’a jamais été mis en cause dans cette affaire… Il est question de Safari, mais c’est bien Google qui était mis en cause par le directeur d’une association de consommateurs. Mieux vaut lire les articles en anglais.

Bloqueur de publicité

iPhoneSoft finance la production de son contenu et ses serveurs grâce à une publicité modérée et non intrusive. Merci d'ajouter iPhoneSoft.fr en exception de votre bloqueur de publicité.