Messenger va proposer le partage de l'addition entre amis

messenger icone app ipa iphone ipadMeta, le nouveau nom du groupe Facebook a annoncé hier soir une nouveauté pour les utilisateurs de Messenger. À partir de la semaine prochaine, la messagerie permettra aux utilisateurs de partager une facture avec leurs amis et leur famille, quelque chose de très utile au restaurant, pour le loyer ou autre.

Messenger va lancer la fonction "Split"

Comme l'a annoncé Meta dans un billet de blog, la fonctionnalité "Split Payments" facilite le fait de diviser l'addition via Messenger. En quelques clics, les utilisateurs peuvent non seulement inviter d'autres personnes à partager une facture, mais aussi définir le montant que chaque personne paiera.

messenger split addition facture

Meta explique que les utilisateurs pourront même demander de l'argent à d'autres personnes d'un groupe et vérifier si toutes les membres invités ont payé la facture ou non.

Si vous avez déjà eu du mal à répartir (et à vous faire rembourser) des dîners de groupe, les dépenses ménagères partagées ou même le loyer mensuel, cela va bientôt devenir plus facile. La semaine prochaine, pour les fans de Messenger aux États-Unis, nous commencerons à tester les paiements fractionnés, un moyen gratuit et rapide de partager le coût des factures et des dépenses.

Outre cette fonctionnalité que l'on retrouve dans des apps Splitwise, Tricount ou encore Splittr, cette mise à jour est également accompagnée de nouveaux Soundmojis et de quatre effets de groupe supplémentaires, qui ajoutent des effets AR aux appels vidéo dans Messenger.

Malheureusement, selon l'équipe de Messenger, la fonctionnalité de partage des frais est encore en version bêta et sera exclusive aux États-Unis dans un premier temps.

Télécharger l'app gratuite Messenger



messenger capture app ipa iphone ipad

Pour aller plus loin

Vous aimerez peut-être


Suivez-nous avec notre app iSoft
Donner votre avis
Si vous avez besoin d'aide sur un autre sujet, rendez-vous sur notre Forum iPhone.

 





Les réactions
Aucun commentaire pour le moment.