La Russie veut nationaliser les entreprises comme Apple

russiaLe conflit entre la Russie et l'Ukraine continue sur tous les fronts, y compris celui des sanctions. Alors que de nombreuses entreprises ont décidé de stopper la vente de leurs produits en Russie, le Kremlin menace de nationaliser les entreprises qui ont cessé leurs activités dans le pays, y compris Apple.

La Russie riposte face au boycott généralisé

CNN rapporte ce que plusieurs sources affirment :

La Russie a déclaré qu'elle pourrait saisir les actifs des entreprises occidentales qui ont suspendu leurs activités dans le pays.

Des dizaines d'entreprises américaines, européennes et japonaises de presque tous les secteurs de l'économie ont abandonné des coentreprises, des usines, des magasins et des bureaux au cours des deux dernières semaines en réponse à l'invasion de l'Ukraine par la Russie et aux sanctions qui en découlent.

Dès qu'apparaissent des entreprises qui annoncent leur retrait [du marché russe] sans fournir de garanties aux consommateurs russes, elles s'y ajoutent. Cela signifie que des procédures administratives, pénales et judiciaires seront utilisées contre elles.

vladimir poutine iphone coque

Vladimir Poutine aurait déclaré jeudi à des responsables gouvernementaux que la Russie envisageait de mettre en place une "gestion externe" des entreprises qui ont cessé leurs activités dans le pays à la suite de l'invasion de l'Ukraine. Cela inclurait Apple, ainsi que des entreprises comme Microsoft, IBM, McDonald's, IKEA, etc. Le président russe aurait expliqué :

Nous devons agir de manière décisive avec ces entreprises qui vont fermer leur production... il est nécessaire, alors... d'introduire une gestion externe, puis de transférer ces entreprises à ceux qui veulent travailler.

Ces mesures pourraient permettre de saisir les comptes et les actifs de ces entreprises, de les placer sous gestion externe ou de les nationaliser. Apple n'exploite pas de magasins de détail et ne fabrique pas de produits dans le pays, mais a du personnel, notamment un bureau d'entreprise ouvert en février pour se conformer à la loi gouvernementale.

Une multitude d'entreprises ont cessé d'opérer en Russie en réponse directe à son invasion de l'Ukraine. La Russie a réagi avec ses propres mesures, notamment en interdisant de nombreux médias et applications occidentaux, y compris Instagram, qui sera fermé à partir du lundi 14 mars. Apple a cessé de vendre des produits dans le pays par l'intermédiaire de sa boutique en ligne, et a dépublié les organes d'information parrainés par l'État, Russia Today et Sputnik. Cela signifie que des appareils comme le meilleur iPhone d'Apple, l'iPhone 13, ne sont pas disponibles à la vente sur le site de la société. Les revendeurs tiers qui sont encore en activité ont augmenté leurs prix de 50 % depuis le début de l'invasion. La loi de l'offre et de la demande...

La rédaction vous conseille

Vous aimerez peut-être


Nos derniers articles


Suivez-nous avec notre app iSoft
Articles populaires
Donner votre avis
Si vous avez besoin d'aide sur un autre sujet, rendez-vous sur notre Forum iPhone.

 





Les réactions

5 Teddy Smith - iPhone

13/03/2022 à 14h32 :

Quand un animal est blessé il devient dangereux …

4 Redweek - iPhone

13/03/2022 à 11h47 :

Pas de problème, gardez ces entreprises ;)
Mais on ne vous livrera pas le matériel pour remplire ces entreprises 😂

3 Wacko - iPhone premium

13/03/2022 à 11h32 :

La Fédération de Russie devient la nouvelle Corée-du-Nord et Poutine est le nouveau Kim Jong-Un ! Les deux font la paire désormais !

Enfin, est-ce ce qu'Apple peut vraiment se soucier de cette mesure ? Vu le contexte, Apple devrait fermer son bureau en Russie et se retirer complètement du marché local. Puis, pour les autres enseignes, ce sera peut-être l'occasion pour les Russes de découvrir les nouveaux restaurants McPutin's et Burger Tsar 😄...

2 Wb Ler - iPhone

13/03/2022 à 10h45 :

La Nationalisation des entreprises externes est un acts de guerre, je sais pas comment poutine vois les
Choses mais il est clairement en trains de se tirer un balle dans le pieds, mais vue que sont pieds est déjà criblé de balle autant continuer.

Et c’est ca le
Pire il en a absolument rien a foutre, il est dans une logique de domination de l’Europe totale. Sinon jamais il prendrait autant de risque pour si peu. Dans 1 moins on sera en
Guerre totale

1 beenie - iPhone

13/03/2022 à 10h12 :

On sait tous que la Russie ne peut pas vraiment nationaliser mais plutôt piller .
Donc pas de conséquence, c’est juste du blabla inutile de Moscou .
Je vois pas ce que va apporter la Russie de posséder plus de 50% de la capitale de Apple en Russie si Apple ne fournit plus rien

Bloqueur de publicité

iPhoneSoft finance la production de son contenu et ses serveurs grâce à une publicité modérée et non intrusive. Merci d'ajouter iPhoneSoft.fr en exception de votre bloqueur de publicité.