Faire des achats avec Siri ? Apple exclut cette possibilité !

siri iconeL'intelligence artificielle peut servir à un tas de choses pour nous soulager des tâches quotidiennes. Nous pouvons programmer un rappel, allumer la lumière de notre salon, ouvrir les volets le matin au réveil, envoyer un message sans toucher à notre smartphone... Ce que souhaitait également Apple, c'était offrir la possibilité d'acheter des applications sur l'App Store ou souscrire à des services depuis une requête de Siri. Un projet qui s'est malheureusement soldé par un échec.

Siri ne pourra jamais faire d'achat

D'après un rapport du média The Information, les développeurs d'Apple avaient reçu pour mission en 2019 de travailler sur des requêtes de Siri qui devait permettre de réaliser des achats sur l'App Store. Des demandes du type :

  • "Dis Siri, télécharge l'application Visa France"
    - "Télécharger l'application à 8,99€ ?"
  • "Dis Siri, souscris à l'abonnement Apple TV+"
    - "Souscrire à Apple TV+ à 4,99€/mois ?"

Si cette idée était de base bien pensée et aurait permis d'offrir une valeur ajoutée par rapport aux assistants vocaux concurrents, Apple a finalement décidé d'interrompre définitivement le développement de ces nouvelles requêtes.
Pourquoi ce choix ? À cause de la confidentialité qui n'aurait pas pu être respectée selon les exigences de la direction d'Apple.

siri ios 14

En effet, autoriser un assistant vocal à acheter des contenus virtuels ou souscrire des abonnements à renouvellement mensuel nécessite de lier un Apple ID à une requête de Siri.
Le problème qui s'est présenté pendant le développement, c'est que depuis la création du célèbre assistant pommé, les requêtes qui arrivent sur les serveurs d'Apple sont totalement anonymes, c'est-à-dire qu'une personne en interne ne peut pas savoir qui se cache derrière une voix.

En provoquant un lien entre la requête et une transaction sur l'App Store, il y a obligatoirement l'ajout de l'Apple ID qui doit s'intégrer dans le processus, puisqu'il faut un moyen de paiement qui est forcément présent sur votre Apple ID.

En poursuivant dans ce sens, la firme de Cupertino aurait été contrainte de trahir sa règle d'or : toutes les requêtes de Siri doivent être anonymes pour le respect de la vie privée des utilisateurs dans l'écosystème Apple.
Si les développeurs étaient très motivés par cette petite révolution qu'aurait apportée Siri, les dirigeants d'Apple ont préféré ne pas donner suite à ce développement en estimant que comme il n'y avait pas d'autres solutions d'authentification, cela ne pourrait jamais voir le jour !

L'Apple Watch a aussi posé un problème avec des inquiétudes similaires

Le rapport révèle également que l'Apple Watch a déclenché une certaine frayeur en matière du respect de la vie privée. En effet, elle intègre la fonctionnalité "Lever le poignet" qui déclenche automatiquement l'assistant vocal quand vous levez le poignet et que vous parlez fort près du micro de l'Apple Watch.
La direction d'Apple a émis une appréhension concernant la confidentialité, car l'entreprise se doutait bien que certaines activations de Siri par erreur allaient arriver !
Finalement, cette fonction a réussi à passer avec succès les étapes de validation pour une intégration dans watchOS. Comme quoi qu'Apple parvient parfois à faire des exceptions...

Vous aimerez peut-être



Suivez-nous avec notre app iSoft
Articles populaires
Donner votre avis
Si vous avez besoin d'aide sur un autre sujet, rendez-vous sur notre Forum iPhone.

 





Les réactions

Aucun commentaire pour le moment, lancez la discussion.

Bloqueur de publicité

iPhoneSoft finance la production de son contenu et ses serveurs grâce à une publicité modérée et non intrusive. Merci d'ajouter iPhoneSoft.fr en exception de votre bloqueur de publicité.