Le cauchemar continue, c'est au tour du Japon de vouloir imposer des règles à l'App Store

app store logo icon ios 11Depuis qu'Epic Games et Spotify ont osé s'exprimer face aux règles et à la commission injuste de l'App Store, plusieurs gouvernements ont essayé d'imposer de nouvelles règles à Apple. Ça a été le cas en Corée du Sud, aux Pays-Bas et c'est maintenant au tour du Japon de vouloir changer les choses et proposer une concurrence plus loyale !

Apple exprime son mécontentement contre le gouvernement japonais

Depuis sa création, l'App Store est un business très lucratif où des dizaines de milliards de dollars sont dépensés tous les ans par les utilisateurs d'iPhone, iPad, d'Apple TV et d'Apple Watch qui n'ont pas d'autres choix que de télécharger sur cette boutique d'apps.
Pour le Japon, il ne fait aucun doute que l'App Store apporte une concurrence déloyale sur le marché des systèmes d'exploitation pour smartphones. En refusant d'ouvrir les portes aux stores tiers, Apple élimine totalement une potentielle concurrence et cette situation ne peut plus durer selon le gouvernement japonais !

Comme le révèle un article du Japan Times, un rapport intérimaire approuvé par le Premier ministre Fumio Kishida se dit préoccupé par l'emprise que possèdent Apple et Google sur la distribution des applications sur nos smartphones.
Il est expliqué que la stratégie des deux géants californiens génère une atmosphère négative qui peut nuire aux développeurs d'applications et aux entreprises.

japon

Du coup, qu'est-ce que propose le gouvernement japonais pour remédier à la mauvaise politique d'Apple et de Google ?
L'introduction de nouvelles règles qui seront obligatoires au Japon. Ce que veut le pays, c'est :

Limiter la capacité des utilisateurs à prendre des décisions sur la façon dont ils souhaitent utiliser leurs appareils, avec l'avantage supplémentaire de renforcer la concurrence sur le marché.

Pour le Japon, les commissions de 15% et 30% sur l'App Store et le Play Store ne devraient pas exister, les développeurs n'ont pas à payer pour du contenu qu'ils apportent dans l'écosystème d'Apple et de Google. De plus, la distribution exclusive par une boutique d'applications "maison" n'est plus possible, il est nécessaire que des stores tiers puissent être facilement accessibles sur iOS.
Cela permettra aux développeurs d'avoir de meilleurs revenus et aux consommateurs de profiter de prix plus attractifs et avec des promotions plus fréquentes sur les applications et achats intégrés.
Le rapport intérimaire du gouvernement japonais souhaiterait s'attaquer à ces deux points en priorité.

Apple répond au Japon

Supprimer les commissions de l'App Store ?
Ne plus avoir l'exclusivité de la distribution des applications ?
C'est hors de question pour Apple qui souhaite à tout prix préserver son business qu'est l'App Store.
Dans un communiqué, un porte-parole d'Apple a déclaré cela :

Nous sommes respectueusement en désaccord avec un certain nombre de conclusions du rapport du gouvernement japonais.

Pour Rick VanMeter le directeur exécutif de la Coalition pour l'équité des applications, c'est une bonne chose que le Japon s'intéresse à ce monopole que se réserve la firme de Cupertino depuis fort longtemps :

Avec ce rapport intérimaire, le Japon se joint au chœur croissant des régulateurs et des décideurs politiques qui mettent les contrôleurs de la Big Tech en garde pour leurs pratiques anticoncurrentielles. Le rapport indique clairement que les développeurs et les consommateurs prospèrent lorsqu'il y a concurrence dans l'écosystème des applications. Nous sommes tout à fait d'accord avec ces conclusions et nous sommes impatients de dialoguer avec les régulateurs et les décideurs japonais alors qu'ils travaillent à renforcer l'innovation et à permettre un marché d'applications mobiles libre et équitable.

Il y a 4 jours, un document de l'UE a fuité, celui-ci mentionnait vouloir imposer plusieurs changements à venir pour l'App Store, Siri, Messages et le navigateur web par défaut sur l'iPhone et l'iPad.
Combien de temps Apple va encore résister face à cette pression qui arrive de partout dans le monde ? Le modèle économique de l'App Store n'a jamais été aussi en danger qu'aujourd'hui.

La rédaction vous conseille

Vous aimerez peut-être


Nos derniers articles


Suivez-nous avec notre app iSoft
Articles populaires
Donner votre avis
Si vous avez besoin d'aide sur un autre sujet, rendez-vous sur notre Forum iPhone.

 





Les réactions

8 Matheo cbt - iPhone

28/04/2022 à 00h01 :

@Redweek - iPhone
Exactement

7 Packiie33 - iPhone premium

27/04/2022 à 10h16 :

@Apple inside - iPhone
Comme cité par le commentaire en dessous, vérifie tes sources avant de t’avancer sur le fait qu’il n’a pas de virus sur IOS car tu oublie assez vite l’affaire Pegasus ça nous a bien fait comprendre que certes l’iPhone et beaucoup plus sécurisé que les smartphones sous Android mais iOS reste vulnérable néanmoins car aucun système ne peut être parfaitement impénétrable voilà.

6 kulseep - iPhone

27/04/2022 à 07h23 :

@Apple inside - iPhone
Avant de clamer haut et fort qu’il n’y a pas de virus ou autres saletés sur les applications de l’AppStore renseigne toi un minimum . C’est autant vérolé que la Play store Google voir même plus si tu regarde les résultats .

5 Apple inside - iPhone

26/04/2022 à 22h30 :

Apple apporte un service énorme via son store : la vérification des apps. On n’a pas de virus sur iOS grâce à ça. Les développeurs pourraient très bien mettre au téléchargement les apps via leur site (comme sur PC/Mac hors store), mais ça serait beaucoup plus contraignant pour eux. Ça se conçoit, mais ça rend l’expérience « tout intégré » de l’iPhone moins bonne. Le consommateur lambda serait hésitant à aller sur un site (peut être une arnaque) et en plus c’est moins pratique. Les développeurs se font des millions sur l’AppStore et veulent le beurre et l’argent du beurre.

4 Huret Frederic - iPhone

26/04/2022 à 22h16 :

@Packiie33 - iPhone premium
Pas sûr, Apple ne prendra pas de commission mais les autre store le feront

3 Packiie33 - iPhone premium

26/04/2022 à 19h49 :

Déjà je voit pour qui c’est un cauchemar c’est clairement pour Apple, car le consommateur en sortira vainqueur vu qu’avec la concurrence que cela va engendré on va payer moins chère en achat intégré vu qu’il y aura plus de commission

2 tintin_ - iPhone

26/04/2022 à 19h12 :

Je suis d’accord avec le Japon on payent déjà les iPhone a 1000€ et en plus il fait acheter un chargeur, un adaptateur pour écouteurs donc c’est des nul de prendre une commission de 30% sur les app payante

1 Redweek - iPhone

26/04/2022 à 18h35 :

Et c’est la fête.
A la place d’apple je menacerai de fermer les apple store. Si les gens sont pas content qu’ils aillent ailleurs!

Bloqueur de publicité

iPhoneSoft finance la production de son contenu et ses serveurs grâce à une publicité modérée et non intrusive. Merci d'ajouter iPhoneSoft.fr en exception de votre bloqueur de publicité.