Casque AR/VR d'Apple : le projet en cours depuis 2015 a été rempli d'obstacles

lunette ar iconD'après de nombreuses indiscrétions, Apple travaille sur un casque mélangeant la réalité augmentée et la réalité virtuelle depuis 2015. Comme il s'agit d'un nouveau produit qui n'est pas maîtrisé, les ingénieurs d'Apple ont été confrontés à de multiples obstacles. Pour la première fois, des informations très précises ont fuité de l'Apple Park.

Un projet compliqué

Concevoir un nouvel iPhone, Mac ou iPad est quelque chose de simple puisqu'il y a déjà un support de conception, il suffit d'ajouter des technologies et fonctionnalités (avec parfois un changement de design). Toutefois, partir de zéro sur un nouveau produit avec des bases limitées est extrêmement compliqué, Apple ne vous dira pas le contraire pour des objets comme le casque AR/VR ou même la voiture électrique baptisée "Apple Car" par les rumeurs.

Dans un récent rapport de The Information, des informations inédites ont fuité du projet "Apple Glass", ces révélations dévoilent comment Apple a dû surmonter des obstacles quelquefois très difficiles depuis le début de la création du produit.

Comme l'affirme le média, 10 ingénieurs du projet Apple Glass ont accepté de s'exprimer pour présenter les coulisses de ce gigantesque projet en interne chez Apple. Dans ces salariés (qui ont souhaité rester anonyme), on retrouve une majorité qui n’est plus dans l'équipe ou qui ne travaille plus chez Apple.
Cependant, leur point commun est le suivant : ce projet les a marqués et ils ont de nombreux souvenirs à raconter !

apple view casque ar vr

L'une des révélations nous emmène en 2016. Alors que le développement du casque AR/VR venait de commencer, le conseil d'administration d'Apple a eu le droit à une démonstration exclusive des premiers prototypes.
Les ingénieurs ont expliqué qu'au fur et à mesure de la conception, des prototypes sont disponibles spécifiquement pour l'équipe du projet, mais aussi pour la direction de l'entreprise et le conseil d'administration. Cela permet essentiellement de visualiser et de toucher les évolutions qui ont été réalisées.

L'ancien vice-président Al Gore, Bob Iger, alors PDG de Disney, et d'autres membres du conseil d'administration d'Apple se sont promenés d'une pièce à l'autre pour essayer des prototypes de dispositifs et de logiciels de réalité virtuelle et augmentée. L'un des gadgets faisait apparaître un minuscule rhinocéros numérique sur une table de la pièce. La créature a ensuite grandi pour devenir une version grandeur nature d'elle-même, selon deux personnes ayant assisté à la réunion. Dans la même démo, l'environnement terne de la pièce s'est transformé en une forêt luxuriante, montrant comment les utilisateurs pouvaient passer de manière transparente de la RA, dans laquelle ils peuvent toujours voir le monde physique qui les entoure, à l'expérience plus immersive de la RV - une combinaison connue sous le nom de réalité mixte.

À travers cette déclaration, on apprend que les premiers résultats ont très vite impressionné. Il faut dire qu'Apple a recruté des ingénieurs stratégiques ayant une grande connaissance de la réalité virtuelle et augmentée.

Tim Cook est en admiration face au projet

Le casque AR/VR qui est en cours de préparation est largement soutenu par Tim Cook. Le CEO d'Apple serait convaincu et en totale admiration face à ce produit qui pourrait révolutionner le quotidien de millions de personnes à travers le monde.
Toutefois, si Tim Cook se montre comme étant intéressé, il n'est pas aussi impliqué que l'a été Steve Jobs avec le projet de l'iPhone. Les personnalités sont différentes et ça se ressent énormément :

Bien que le PDG actuel d'Apple, Tim Cook, soutienne le projet de casque, il n'a pas été aussi actif dans l'effort que Jobs l'a été dans le développement de l'iPhone, selon cinq personnes familières avec le projet. Par exemple, il rend rarement visite au groupe dans ses bureaux loin du campus principal d'Apple, ont dit ces personnes. L'absence d'un honcho de la stature de Cook pour défendre le casque, connu sous le nom de code N301, a rendu parfois plus difficile pour lui de rivaliser avec d'autres produits tels que le Mac et l'iPhone pour le nombre de têtes et les ressources d'ingénierie.

Réalité virtuelle ou réalité augmentée ?

À la base, le casque d'Apple était parti pour proposer qu'une expérience en réalité virtuelle, un peu comme on pourrait en avoir avec le PlayStation VR de Sony. Cependant, l'idée de démarrage a très vite été chamboulée par l'équipe de Jony Ive qui y a vu rapidement un gigantesque inconvénient. Cette conviction de proposer que de la VR était portée par le fondateur et chef de l'équipe de casque, Mike Rockwell.

Rockwell, Meier et Rothkopf ont rapidement rencontré un refus de la part de l'équipe d'Ive. Les trois hommes avaient initialement voulu construire un casque de réalité virtuelle, mais le groupe d'Ive avait des inquiétudes au sujet de la technologie, ont déclaré trois personnes qui ont travaillé sur le projet. Ils croyaient que la réalité virtuelle isolait les utilisateurs des autres personnes en les coupant du monde extérieur. Les designers industriels d'Apple n'étaient pas sûrs que les consommateurs seraient prêts à porter des casques pendant de longues périodes.

Du coup, Rockwell et son équipe ont dû réajuster l'idée de base pour proposer quelque chose de complètement différent afin de faire changer d'avis Ive :

Les hommes ont trouvé une solution pour répondre aux préoccupations de l'équipe d'Ive. Par exemple, ils ont proposé d'ajouter des caméras à l'avant du casque afin que les personnes portant l'appareil puissent voir ce qui les entoure, ont déclaré les trois personnes. Mais la caractéristique qui a finalement convaincu les concepteurs industriels du projet était un concept d'écran orienté vers l'extérieur sur le casque. Cet écran pourrait afficher des images vidéo des yeux et des expressions faciales de la personne portant le casque à l'intention des autres personnes présentes dans la pièce.

Ces caractéristiques répondaient aux inquiétudes du groupe de conception industrielle concernant l'isolation entraîné par la RV. Elles permettaient aux autres personnes présentes dans la pièce d'interagir et de collaborer avec une personne portant un casque d'une manière qui n'était pas possible avec d'autres appareils de RV. Pendant des années, l'existence d'un tel écran, dont le nom de code interne était T429, n'était connue que d'un petit cercle de personnes, même au sein du groupe de Rockwell.

Selon les dernières indiscrétions, le casque AR/VR d'Apple pourrait être annoncé cette année ou en 2023. Le développement touche bientôt à sa fin et Apple pourrait prochainement créer la surprise !

La rédaction vous conseille

Vous aimerez peut-être


Nos derniers articles


Suivez-nous avec notre app iSoft
Articles populaires
Donner votre avis
Si vous avez besoin d'aide sur un autre sujet, rendez-vous sur notre Forum iPhone.

 





Les réactions

Aucun commentaire pour le moment, lancez la discussion.

Bloqueur de publicité

iPhoneSoft finance la production de son contenu et ses serveurs grâce à une publicité modérée et non intrusive. Merci d'ajouter iPhoneSoft.fr en exception de votre bloqueur de publicité.