Pour Tim Sweeney (PDG d'Epic Games) la hausse des prix sur l'App Store est un nouvel abus

app store logo icon ios 11Epic Games est l'une des rares entreprises qui n'a cessé de dénoncer ces dernières années les pratiques d'Apple avec sa boutique d'applications. Tim Sweeney qui est le PDG d'Epic Games a pointé du doigt une multitude de fois la commission abusive de 30%, le blocage des stores tiers qui empêche la création d'une concurrence... Si Sweeney admet que l'App Store a été une petite révolution à ses débuts, c'est aujourd'hui un véritable boulet pour la distribution des applications dans l'écosystème Apple. Hier, le PDG d'Epic Games est revenu à la charge avec un nouveau coup de gueule !

La hausse de prix est inadmissible

Apple a commencé hier à mettre en place la nouvelle grille tarifaire pour les téléchargements d'applications payantes ainsi que les achats intégrés pour obtenir du contenu numérique supplémentaire dans les apps.
La France fait partie des pays qui sont concernés par la hausse des prix, le niveau le plus bas de 0,99€ est passé à 1,19 €, tandis que le niveau le plus élevé est passé de 999€ à 1 199€. Pour faire simple, nous ne verrons pas vraiment de différence pour les petits prix, toutefois la facture devient salée pour les paliers plus élevés dans la tarification de l'App Store.

Officiellement, Apple n'a pas donné la raison de ses changements tarifaires, toutefois on imagine que cela est lié à la baisse de la valeur de notre monnaie. L'euro a atteint depuis plusieurs mois la parité avec le dollar, ce qui ne s'est jamais produit au cours des 20 dernières années. Sans surprise, cela a des conséquences, on l’a vu avec la gamme iPhone 14 qui a proposé un tarif de 1000€ minimum pour le modèle le moins cher, du jamais vu jusqu’à aujourd’hui !

Pour Tim Sweeney, cette hausse des prix prouve une fois de plus qu'Apple profite de sa position dominante dans la distribution des applications sur l'iPhone et l'iPad. La firme de Cupertino sait très bien que ses clients n'ont pas accès à d'autres stores, une augmentation de prix pourra peut-être faire changer d'avis certaines personnes qui n'iront pas jusqu'au bout de la transaction, mais ne pourra pas faire fuir des utilisateurs vers d'autres stores aux tarifs plus attractifs.

app store header bleu

Dans un communiqué, le PDG d'Epic Games dénonce à nouveau une décision abusive d'Apple qui impactera directement les consommateurs qui préféreraient probablement une autre expérience dès qu'il s'agit de télécharger une application payante ou de payer des achats intégrés.
Il explique :

Imaginez qu'un propriétaire dise à son locataire de petite entreprise qu'il doit augmenter ses prix sans avoir son mot à dire et sans pouvoir aller ailleurs. C'est ce qu'Apple fait aux développeurs, sans autre raison que de gonfler ses bénéfices. Elle impose unilatéralement une augmentation de prix aux développeurs dans plusieurs pays sans aucune justification. Les développeurs n'ont pas d'autre choix que de s'y plier, car l'App Store est le seul moyen pour eux d'atteindre plus d'un milliard d'utilisateurs d'iOS.

Depuis hier, la hausse tarifaire a eu lieu au Japon, en Corée du Sud, en Malaisie, au Pakistan, en Suède, au Vietnam ainsi que tous les pays qui utilisent l’euro comme monnaie.

Où en est le procès qui oppose Apple et Epic Games ?

À l'heure actuelle, le procès se poursuit dans le cadre d'un processus d'appel, les deux entreprises n'ont pas été satisfaites de la décision de justice. L'audience en appel se déroulera au tribunal de San Francisco, le vendredi 21 octobre 2022, soit dans quelques semaines ! L'histoire n'est pas encore terminée et de nouveaux rebondissements pourraient avoir lieu dans peu de temps.

Vous aimerez peut-être


Nos derniers articles


Suivez-nous avec notre app iSoft
Articles populaires
Donner votre avis
Si vous avez besoin d'aide sur un autre sujet, rendez-vous sur notre Forum iPhone.

 





Les réactions

2 Mediadirect - iPhone

07/10/2022 à 20h47 :

Apple profite précisément de ce qu’on appelle un monopole. Personne ne peut lui faire de la concurrence et donc il fixe les prix qu’il veut.

Au grand désespoir de nous tous, en tant qu’utilisateurs.

1 tit - iPhone

06/10/2022 à 13h32 :

Faut dire aussi qu’Apple n’a fait que 90 milliards d’euros de bénéfice sur l’exercice fiscal 2021…. Faudrait pas qu’il gagne moins d’argent….
Cette entreprise est une honte.

Bloqueur de publicité

iPhoneSoft finance la production de son contenu et ses serveurs grâce à une publicité modérée et non intrusive. Merci d'ajouter iPhoneSoft.fr en exception de votre bloqueur de publicité.