Amazon est sur le point de licencier 10 000 employés

amazon fr iconeMais que se passe-t-il chez les géants américains ? Nous avons récemment appris que Twitter et Meta avaient licencié plusieurs milliers d'employés de leurs effectifs, une décision prise pour réaliser d'importantes économies. Aujourd'hui, une autre indiscrétion mentionne une vague imminente de licenciement chez... Amazon !

10 000 employés Amazon vont avoir une fin de contrat avant 2023

Coup dur pour les employés Amazon, selon un récent rapport du New York Times, la direction de l'entreprise a décidé de procéder au licenciement de 10 000 salariés. Les postes concernés sont essentiellement liés à :

  • La vente au détail
  • Aux ressources humaines
  • Au développement des appareils Amazon (y compris Alexa)

Toutes les autres divisions chez Amazon ne sont pas concernées par les licenciements, ce qui va probablement rassurer les employés qui craignaient être présents dans la vague de licenciement. Toutefois, attention... Le nombre total de personnes renvoyées est encore susceptible de changer.

Les départs obligatoires qui vont être prononcés par l'entreprise représenteraient environ 3% des employés d'Amazon et moins de 1% de la main-d'œuvre mondiale. Si au premier abord cela parait énorme, c'est minime quand on compare à la taille de l'effectif chez Amazon !

amazon

Sans surprise, Amazon mettra en avant (auprès des salariés concernés par les licenciements) une tentative d'économie des coûts dans une période où l'économie mondiale est en crise et fait pression sur les entreprises, qu’elles soient petites ou géantes.

Cette vague de rupture de contrat est assez surprenante, car Amazon préfère la stabilité à l'approche des fêtes de fin d'année, l'entreprise est soumise à une forte activité et tout le personnel se doit d'être mobilisé durant cette difficile période.
Notons toutefois qu'Amazon conserve énormément d'employés, l'entreprise avait annoncé une augmentation de ses effectifs de 102% au 31 décembre 2021, il y avait à ce moment 1,6 million de personnes en contrat partiel ou plein. Finalement, il est possible qu'Amazon ait eu les yeux plus gros que le ventre, ce qui pourrait expliquer les licenciements à ce jour.

Comme Apple, Amazon va entrer dans un cycle où les recrutements vont être moins nombreux et où les embauches qui seront réalisées concerneront uniquement les secteurs qui sont le plus dans le besoin.

À travers l'un de ses porte-parole, Amazon a précisé au Wall Street Journal que la réduction des dépenses dans les salaires est déjà arrivée dans le passé, il n'est donc pas à exclure que cela se renouvelle à l'avenir. L'action d'Amazon est tombée à son plus bas niveau depuis les premiers jours de la pandémie la semaine dernière, effaçant 1 000 milliards de dollars de valeur depuis qu'Andy Jassy a pris ses fonctions de directeur général l'année dernière.

Vous aimerez peut-être


Nos derniers articles


Suivez-nous avec notre app iSoft
Articles populaires
Donner votre avis
Si vous avez besoin d'aide sur un autre sujet, rendez-vous sur notre Forum iPhone.

 





Les réactions

2 Wil Melie Mang - iPhone

15/11/2022 à 17h02 :

La classe ….

1 jmarc91 - iPhone premium

15/11/2022 à 06h49 :

Normal les actionnaires ne veulent pas gagner moins que l années dernière !!!

Bloqueur de publicité

iPhoneSoft finance la production de son contenu et ses serveurs grâce à une publicité modérée et non intrusive. Merci d'ajouter iPhoneSoft.fr en exception de votre bloqueur de publicité.