Après Apple Business Connect, bientôt Apple Search pour contrer Google ?

Actu AppleDepuis des années, la rumeur veut que le fabricant de l'iPhone travaille discrètement, mais activement, sur un service de recherche Internet. Sommairement nommé Apple Search, il permettrait de concurrencer Google sur ce terrain qu'il domine de la tête et des épaules depuis plus de vingt ans. Cette idée refait une nouvelle fois surface, après la mise à disposition de l'outil Apple Business Connect il y a quelques jours.

Le partenariat avec Google

Google paie depuis longtemps plusieurs milliards de dollars par an à Apple pour être le moteur de recherche par défaut dans Safari. En clair, c'est Google qui est utilisé lorsque vous tapez une recherche dans la barre de Safari sur iPhone, iPad ou Mac. Tout ce trafic, des milliards d'appareils, permet à Google de générer de grands profits via la vente de publicités dans les résultats de recherche.

Le paiement de Google aurait commencé à 1 milliard de dollars la première année, et aurait atteint 18 à 20 milliards de dollars l'année dernière, avec un paiement encore plus important prévu cette année.

Cependant, Apple a diversifié ses partenariats sur ce point, la firme faisant par exemple appel à Microsoft Bing pour les résultats via Siri. La rumeur court également depuis longtemps que les recherches Siri et Spotlight sont en partie gérées par un moteur de recherche développé par Apple lui-même. Cette idée est renforcée par l'acquisition occasionnelle par la société de sociétés de recherche comme Topsy Labs et Laserlike.

Apple Business Connect

apple businnes connect mac

En ce début d'année, Apple a réalisé un mouvement bien plus visible qu'à l'accoutumée : le lancement d'Apple Business Connect.

Apple a lancé aujourd'hui un nouvel outil destiné aux entreprises de toutes tailles pour les aider à "revendiquer leurs cartes de localisation et personnaliser la façon dont les informations clés apparaissent à plus d'un milliard d'utilisateurs Apple" [...].

En plus d'aider les entreprises à gérer la façon dont elles apparaissent dans Apple Maps, Business Connect permettra également d'organiser la façon dont les informations d'une entreprise apparaissent dans Messages, Wallet, Siri et d'autres applications d'Apple. Il existe également un nouveau moyen pour les entreprises de mettre en évidence les promotions, les remises, les offres saisonnières, etc.

Bien que les entreprises puissent actuellement faire tout cela gratuitement, tout porte à croire qu'Apple s'apprête à en faire un service potentiellement générateur de revenus, dont une grande partie remplacera les sommes que les entreprises dépensent actuellement auprès de Google.

La guerre avec Google ?

Le Financial Times suggère que le fameux Business Connect pourrait être l'un des éléments clés d'une stratégie en trois parties visant à concurrencer Google :

  • Apple Plans (avec Business Connect)
  • Apple Search
  • Apple Ads

Apple Plans

Notre confrère décrit le lancement de Business Connect dans Apple Plans comme une provocation directe pour Google.

Il s'agit d'un défi direct à Google Maps, qui s'associe à la plateforme de recommandations Yelp pour offrir des informations similaires et tire ses revenus de la publicité et des commissions de recommandation.

Business Connect va plus loin en tirant parti du système d'exploitation d'Apple pour offrir aux utilisateurs d'iOS des fonctionnalités uniques, comme l'intégration transparente avec Apple Pay ou Business Chat, un outil de conversation textuelle pour le commerce.

Apple Search

Bien qu'il s'agisse d'une rumeur de longue date, la grande question a toujours été de savoir si Apple souhaitait se lancer sur ce marché ultra dominé par Google, malgré de bonnes alternatives comme DuckDuckGo ou Qwant. Contrairement à Apple qui tire la moitié de son chiffre d'affaires des ventes d'iPhone, Google s'appuie en grande majorité sur sa capacité à diffuser des annonces personnalisées aux internautes, s'appuyant sur la navigation et les habitudes des utilisateurs. D'ailleurs, Apple a déjà porté un coup au géant de Mountain View avec App Tracking Transparency apparu sur iOS 14.5, un outil pour ne pas être suivi par les publicitaires.

Josh Koenig, directeur de la stratégie chez Pantheon, une plateforme d'exploitation de sites Web, a déclaré qu'Apple pourrait rapidement réduire la part de marché de Google (92 %) en ne faisant plus de Google.com le moteur par défaut pour les 1,2 milliard d'utilisateurs d'iPhone.


Si Apple pouvait construire quelque chose d'aussi bon que Google classique, c'est-à-dire Google vers 2010, lorsqu'il s'agissait d'un simple moteur de recherche moins optimisé pour les revenus publicitaires, les gens pourraient préférer cela.

Apple Ads

Après le raté d'iAd, Apple a progressivement développé son activité publicitaire au fil des ans, notamment en développant considérablement les publicités de l'App Store.

Il y a peu, la société a justement embauché Keith Weisburg, ancien cadre de Google et de YouTube, pour un rôle décrit comme "la conception de la plate-forme côté demande (DSP) la plus sophistiquée et la plus respectueuse de la vie privée possible". Une DSP est un outil unique qui permet aux annonceurs d'acheter des publicités sur plusieurs plateformes.

Conclusion

Pour conclure, il paraît clair qu'Apple prépare la guerre contre Google, chose que Steve Jobs avait déjà initié en son temps, arguant (à raison) que son concurrent avait copié iOS pour créer Android.

En 2023, il est indéniable qu'Apple a considérablement développé son activité publicitaire au cours de l'année écoulée, et Business Connect semble indiquer très clairement des ambitions bien plus grandes dans ce domaine. Quoi de mieux qu'un moteur de recherche pour consolider tout cela, et garder encore un peu plus ses clients dans l'écosystème, tout en économisant plusieurs milliards sur le long terme.

Vous aimerez peut-être


Nos derniers articles


Suivez-nous avec notre app iSoft
Articles populaires
Donner votre avis
Si vous avez besoin d'aide sur un autre sujet, rendez-vous sur notre Forum iPhone.

 





Les réactions

3 SophieFonfec - iPhone

26/01/2023 à 18h08 :

@tintin17 - iPhone

Et un réseau opérateur, qui s’appuie sur le satellite

2 tintin17 - iPhone

25/01/2023 à 18h09 :

J’ai toujours pensé que le seul truc qui manque à apple c’est un navigateur internet

1 tintin17 - iPhone

25/01/2023 à 18h08 :

@Alban (rédacteur)
Erreur dans la conclusion

initié en son temps, arguMant (à raison) que son concurrent avait copié iOS pour créer Android.

Bloqueur de publicité

iPhoneSoft finance la production de son contenu et ses serveurs grâce à une publicité modérée et non intrusive. Merci d'ajouter iPhoneSoft.fr en exception de votre bloqueur de publicité.