Test de Micromon pour iPhone et iPad

micromon ipa iphone ipadL'adaptation des grosses licences de Nintendo est un sujet qui revient à intervalles très réguliers. Notre article d'il y a quelques jours semble donner quelque espoir quant à une arrivée prochaine d'un jeu officiel Pokémon sur l'App Store. Mais en attendant, les fans de jeu de rôle et de capture de monstres doivent se contenter de clones plus ou moins assumés.

Il en existe déjà plusieurs comme par exemple Hunter Island ou encore Dragon Island Blue qui sont certainement les plus connus. Le dernier en date, qui se nomme Micromon (Jeu, iPhone et iPad, 4 étoiles - 83 votes, VO, 657.8 Mo, Game Center, Pocket Trend), semblait prometteur dès les premières annonces.


micromon ipa iphone ipad


Le scénario de Micromon raconte l'histoire d'un jeune garçon qui se trouve aspiré dans un monde imaginaire par son smartphone. Dans ce nouveau monde, des personnages appelés les dompteurs (tamers en anglais) ont le pouvoir de capturer les créatures qui vivent dans les hautes herbes que l'on trouve dans les étendues sauvages entre chaque lieu civilisé. Le garçon va se retrouver dans une aventure plus importante qu'il ne l'aurait cru au premier abord. Ce scénario n'est pas très original ni réellement indispensable, mais donne lieu à des phases de dialogues qui entrecoupent celles d'exploration et de combats. Attention toutefois, le jeu est uniquement et entièrement disponible en anglais.

Le principal intérêt pour le joueur consiste évidemment à explorer les hautes herbes à la recherche des créatures dénommées Micromon afin de les affronter et de les capturer. Le système de capture est semblable à ce qu'on trouve dans Pokémon. D'ailleurs d'une manière générale il serait plus rapide de souligner les points sur lesquels Micromon ne ressemble pas à Pokémon plutôt que ceux sur lesquels il lui ressemble. Quoi qu'il en soit, pour attraper une créature, il faut d'abord l'affaiblir afin d'augmenter les chances de capture. Ensuite il faut utiliser un objet spécial représenté ici par un processeur pour lancer la capture. En fonction du type de processeur, de la santé du monstre et de sa rareté, on a alors plus ou moins de chance de réussir la capture. En cas d'échec, le processeur est perdu et on peut recommencer jusque deux fois supplémentaires pour un même combat.

Le héros peut emmener avec lui une équipe de six Micromon. Il pourra alors passer de l'un à l'autre lors des combats. Les créatures possèdent un ensemble d'attributs classiques pour les points de vie, l'attaque, la vitesse, etc ... Ils disposent également de compétences actives ou passives que le joueur peut affecter pour les combats. Deux autres caractéristiques sont importantes : le niveau de rareté et ce qui s'appelle le Development Rate (ou Taux de Développement en français, auquel je ferai référence par DR pour la suite de l'article). La rareté indique simplement à quelle fréquence il est possible de rencontrer la créature en se promenant dans les hautes herbes. De plus, plus elle est élevée, mois il sera facile de l'attraper. Le DR quant à lui influence la progression des caractéristiques de la créature lorsqu'elle gagne des niveaux d'expérience. Ce taux va de 1 à 10 et plus il est élevé, plus la créature progressera vite. Ce système ajoute une complexité à la capture car on se demande régulièrement s'il est intéressant de capturer une créature rare avec un DR faible alors que l'on peut espérer trouver la même avec un DR élevé et donc de meilleurs performances à haut niveau.

micromon ipa iphone ipad


Micromon parait être jusque là un jeu honnête et intéressant, cependant de nombreux aspects viennent assombrir le tableau. Tout d'abord la progression globale dans la campagne solo est mal équilibrée. Les créatures évoluent trop lentement, de sorte que de grosses phases de leveling sont nécessaires. Est-ce pour cacher une durée de vie faiblarde ? Possible car le scénario n'est pas très long. D'autre part, la capture des monstres nécessite des objets qu'il faut acheter avec les pièces gagnées en jeu. Globalement on en gagne très peu, de sorte qu'on épuise vite notre stock et on passe alors à côté de nombreuses captures. D'autre part, certains passages sont nettement plus difficiles que le reste du jeu et on est régulièrement confronté à des murs de difficulté qui nécessitent encore de faire progresser ses créatures pendant de nombreux combats.

Il existe une boutique qui permet d'acheter de la monnaie premium du jeu : les diamants. Ceux-ci servent, entre autres, à acheter des oeufs. A leur tour, ils permettent de conjurer des créatures ayant de meilleures chances d'être rares et d'avoir de gros DR. Pour résumer : afin de constituer une excellente équipe, la boutique est un raccourci intéressant mais onéreux. Ces achats ne sont pas nécessaires pour avancer dans l'aventure, mais provoquent un grave déséquilibre dans le mode multijoueur en ligne que nous allons aborder maintenant.

Très vite dans le jeu il est possible d'aller affronter des joueurs en ligne. L'équipe de créatures est celle constituée dans le mode aventure. Un joueur adverse est choisi aléatoirement. Premier problème : on tombe régulièrement sur des équipes nettement plus fortes, ou même plus faibles, que la notre. A vrai dire, dès l'affichage des créatures adverses et de leur niveau d'expérience, on sait immédiatement si on a une chance de gagner ou de perdre. Ce déséquilibre est renforcé par la possibilité d'acheter de meilleurs monstres. En gros, qui dépense le plus a plus de chances de gagner ses combats. D'autres problèmes viennent s'ajouter à la note comme des latences ou même des déconnexions en plein combat.

micromon ipa iphone ipad


Conclusion sur Micromon :



Micromon est globalement un bon clone de Pokémon. De toute façon, tant que le vrai n'est pas proposé sur appareils mobiles, n'importe quelle copie parait séduisante du moment qu'elle apporte de nombreuses créatures à capturer avec toute l'addictivité induite par ce système de collection.

D'un autre côté, le jeu est plein de défauts qui le rendent frustrant, fastidieux et injuste. La campagne solo est satisfaisante à condition d'accepter de passer beaucoup de temps à faire évoluer ses créatures et de ne pas être trop pressé d'avancer ou de capturer les 130 monstres et plus annoncés. Le mode multijoueur quant à lui donne trop d'avantages à ceux qui auront dépensé le plus d'argent.

Micromon est vendu très peu cher et il est donc normal qu'il propose des achats intégrés. Mais était-il nécessaire qu'ils introduisent de si grand déséquilibres ?

micromon ipa iphone ipad


Télécharger Micromon à 0,89 €


Micromon Jeu de Rôle

Langue : Anglais


Prix
0,89 €
Réalisation
4,0 / 5
Prise en main
3,5 / 5
Durée de vie
4,0 / 5
Equilibre IAP
1,0 / 5
Notre avis
3,0 / 5
Vous aimerez peut-être

Suivez-nous avec notre app iSoft
Réagir
Si vous avez besoin d'aide sur un autre, rendez-vous sur notre Forum iOS.

 





Les réactions

5. Lantenac - iPhone

18/08/2014 à 17h08 :

Ba perso comparée d'autres du même style il est beau graphiquement

4. iFlorux - iPod touch premium

18/08/2014 à 16h06 :

Tant cas payer pour un semblant de jeux Pokémon mieux veut avoir Jailbreak son iDevices ou telecharger sur internet GBA4IOS gratuitement et possédé les jeux GBA.

3. Bewi (rédacteur)

18/08/2014 à 14h12 :

Micromon est sorti récemment et il méritait un test. Les autres sorties majeures seront testées à leur tour.

2. lilka94 - iPad

18/08/2014 à 13h40 :

Pour info, une traduction française est en développement .
Ils l'ont dit sur leurs facebook .
Sinon c'est vraiment dommage les in-app.

1. Gold - iPhone

18/08/2014 à 13h37 :

Avec la sortie récente de très bon titres, vous préférez tester une copypasta ? C'est dommage je trouve :/

Bloqueur de publicité

iPhoneSoft finance la production de son contenu et ses serveurs grâce à une publicité modérée et non intrusive. Merci d'ajouter iPhoneSoft.fr en exception de votre bloqueur de publicité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies sur le site et nos partenaires tiers pour personnaliser le contenu, la publicité ainsi que pour les mesures d'audience. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.

En savoir plus