Un Sud-Coréen écrit une BD à charge contre Samsung

samsung-smart-wLe Parfum des hommes de Kim Su-bak vient d'être rendu disponible en France aux éditions Atrabile. Dans ce roman-graphique, cet auteur Sud-Coréen n'est pas tendre avec la première firme de son pays : Samsung.

Tout part d'un scandale de la dernière décennie où plusieurs employés d’une usine Samsung, spécialisée dans les semi-conducteurs, sont morts d'une leucémie liée à leurs conditions de travail. Depuis, l'auteur enquête et se bat pour faire éclater la vérité au grand jour, malgré les pressions de Samsung pour le faire taire.


samsung livre

Voici la présentation officielle :

"C’est à 18 ans que Yumi commence à travailler dans une usine Samsung spécialisée dans les semi-conducteurs. Deux ans plus tard, elle se plaint de douleurs. Le diagnostic tombe alors, comme un couperet: elle est atteinte de leucémie. L’état de la jeune fille va rapidement s’empirer, et elle décédera finalement sur la banquette arrière du taxi conduit par son propre père, Sang-ki Hwang, alors qu’il la conduit à l’hôpital. M. Hwang se rendra vite compte que sa fille n’est pas la seule ouvrière à être tombée malade. Et si c’était son travail, en l’exposant à des matières hautement toxiques, qui l’avait tuée? Afin de rendre publique cette situation et d’honorer ainsi la mémoire de Yumi, Sang-ki rencontre des responsables de partis politiques et des médias. La réponse est trop souvent identique: personne n’ose défier le géant Samsung. Depuis, Sang-ki ne cesse d’entreprendre des démarches avec d’autres victimes de Samsung.Kim Su-bak se transforme dans Le Parfum des hommes en journaliste amateur, et va à la rencontre de nombreux protagonistes de ce drame humain. Il dresse alors un portrait croisé, celui de la jeune victime d’une part et de l’autre celui de l’ogre Samsung, éclairant avec minutie et sans concession les pratiques douteuses d’une des firmes les plus puissantes du monde, qui cumule mépris total pour ses employés et malversations financières ahurissantes.C’est un récit à la fois âpre, touchant et révoltant que mène ici l’auteur de Quitter la Ville, un récit où il démontre implacablement à quoi conduit la recherche unique et sans scrupule du profit."

Pour revenir sur Kim Su-bak, il s'agit d'un quinquagénaire qui a commencé à se faire connaître avec des dessins humoristiques et son précédent ouvrage, Quitter la ville avait d'ailleurs déjà été traduit en français.

samsung bd
Vous aimerez peut-être

Suivez-nous avec notre app iSoft
Réagir
Si vous avez besoin d'aide sur un autre, rendez-vous sur notre Forum iOS.

 





Les réactions

1. Hidan - iPhone premium

18/11/2014 à 20h48 :

Ah ouais, chaud.

Bloqueur de publicité

iPhoneSoft finance la production de son contenu et ses serveurs grâce à une publicité modérée et non intrusive. Merci d'ajouter iPhoneSoft.fr en exception de votre bloqueur de publicité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies sur le site et nos partenaires tiers pour personnaliser le contenu, la publicité ainsi que pour les mesures d'audience. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.

En savoir plus