L'App Store a permis de gagner 40 milliards aux développeurs

majApple vient de communiquer sur l'App Store, le jouyau qui a permis à l'iPhone d'être si populaire et utile. Rappelez-vous, le premier iPhone n'avait qu'une page d'icône alors que l'iPhone 3G a ouvert les portes de l'imagination.

Chaque année, Apple parle de son bébé. Depuis sa création en 2008, Apple annonce avoir reversé 40 milliards aux développeurs. Un chiffre impressionnant.

Alors qu'on était à seulement 25 milliards il y a un an, l'année 2015 a été un véritable succès. Que dire de 2016, si ce n'est que le 1er janvier 2016 a été une journée record pour l’App Store avec 144 millions de dollars dépensés par les utilisateurs.

Comme Apple prend 30% de tout ce qui passe, imaginez que Tim Cook a engrangé quelques milliards depuis 2008, juste avec les petites icônes :)

Le communiqué de presse

 


Suivez-nous avec notre app iSoft
Réagir
Si vous avez besoin d'aide sur un autre, rendez-vous sur notre Forum iOS.

 





Les réactions

5. gg

07/01/2016 à 17h26 :

@Duke - iPhone premium :
je ne parle pas de cet argent là: il n'y aurait jamais eu autant de ventes d'iphones et ipad si il n'y avait pas eu toutes ces app.
les développeurs ont contribué à sa réussite.

4. galooo93 - iPhone

07/01/2016 à 15h27 :

Et oui et personne ne dit combien se font arnaquer et perdent dans tout sa 😂😂😂😂👍👍👍

3. Duke - iPhone premium

07/01/2016 à 13h59 :

@gg
-------- pas gg en calcul 😉

2. vetex911 - iPhone

07/01/2016 à 13h24 :

@gg
12 millard d'euros a gagné Apple !

1. gg

07/01/2016 à 13h22 :

et combien apple a gagné gràce aux applications de ces développeurs ?

Il semblerait que vous utilisez un bloqueur de publicité !

iPhoneSoft finance la production de son contenu et ses serveurs grâce à la publicité. Merci d'ajouter iPhoneSoft.fr en exception de votre bloqueur de publicité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies sur le site et nos partenaires tiers pour personnaliser le contenu, la publicité ainsi que pour les mesures d'audience. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.

En savoir plus