04:44

Le créateur de Vine veut ressusciter son app

vine ipa iphoneSouvent, lorsqu'une start-up est engloutie par une compagnie plus grosse, ses services finissent par disparaître. C'est exactement ce qui s'était passé avec Vine, suite à son rachat Twitter.

Après avoir rencontré de nombreuses difficultés financières, Twitter avait décidé d'arrêter Vine l'année dernière. Aujourd'hui, le fondateur du service de vidéo de 6 secondes a annoncé qu'il travaille sur un nouveau projet faisant référence à Vine.

 

tweak_vine_vinedownloader


Le fondateur de vine tease son nouveau projet


D'après son annonce sur Twitter, il va proposer une "suite à Vine", mais il s'agit d'un projet personnel pour l'instant et sa société actuelle - Interspace - ne devrait pas en souffrir pour autant.

Pour rappel, Vine avait été racheté contre 30 millions de dollars en 2012 et son fondateur Don Hofmann était resté à la tête de son entreprise jusqu'en 2014.
 

A propos de l'auteur : Victor

Après avoir tout appris dans la dure école de la presse écrite, Victor Sauvage a logiquement rejoint le monde merveilleux de la presse en ligne. Ses passions ? l'automobile, le sport les nouvelles technologies.

Il prête sa plume numérique à iPhoneSoft depuis 2012 et... l'iPhone 5. La préhistoire...

○ Le suivre sur Twitter
○ Le contacter sur LinkedIn
○ Lui écrire : victor(at)iphonesoft.fr

0 Commentaires

Aucun commentaire pour le moment.

Ajouter un commentaire

Si vous désirez échanger des images, des vidéos ou demander de l'aide sur le sujet, rendez-vous sur le meilleur Forum iPhone et iPad.

 (la modération se réserve le droit de suppression)


Il semblerait que vous utilisez un bloqueur de publicité !

iPhoneSoft finance la production de son contenu et ses serveurs grâce à la publicité. Merci d'ajouter iPhoneSoft.fr en exception de votre bloqueur de publicité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies sur le site et nos partenaires tiers pour personnaliser le contenu, la publicité ainsi que pour les mesures d'audience. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.



En savoir plus