L'Apple Watch encore témoin au tribunal pour une affaire de meurtre

icon apple watchQuand Apple avait pensé à sa montre-intelligente, c'était évidemment pour donner l'heure tout en remplaçant en partie l'iPhone, mais pas seulement. La marque à la pomme voulait aussi que son Apple Watch serve à mieux suivre la santé de ses porteurs.

La compagnie californienne n'avait en revanche peut-être pas anticipé que son Apple Watch pourrait devenir un témoin de premier plan dans des affaires criminelles. En Australie, les données d'une Apple Watch vont justement servir sur une affaire de meurtre jugée actuellement.
 

 

une meurtrière confondue par l'apple watch de sa victime

La quinquagénaire Myrna Nilsson a été tuée récemment et sa belle-fille, Caroline Nilsson a expliqué que ce meurtre avait été commis par un groupe d'hommes, après un accident routier.

Mais en analysant les données de l'Apple Watch de la défunte, les enquêteurs ont vite compris que la belle-fille avait menti. Alors que cette dernière expliquait que l'attaque avait duré vingt minutes, les données d'activité de l'Apple Watch montrent que l'attaque n'aurait duré que sept minutes. De quoi remettre totalement en question le témoignage de la bru.

apple watch bru

Source


Ne manquez rien avec notre app
Réagir
Si vous avez besoin d'aide sur un autre, rendez-vous sur notre Forum iOS.

 





Les réactions
Aucun commentaire pour le moment.
Il semblerait que vous utilisez un bloqueur de publicité !

iPhoneSoft finance la production de son contenu et ses serveurs grâce à la publicité. Merci d'ajouter iPhoneSoft.fr en exception de votre bloqueur de publicité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies sur le site et nos partenaires tiers pour personnaliser le contenu, la publicité ainsi que pour les mesures d'audience. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.

En savoir plus