Apple accusée de violation de brevet pour iCloud et iTunes

iCloud service AppleEncore un problème judiciaire pour Apple. La société irlandaise Data Scape Limited vient d'intenter une action en justice contre la pomme pour violation de brevet. Ce dernier, obtenu par cette société très récemment, il porte sur la synchronisation de données via le cloud, entre plusieurs appareils.

C'est exactement ce que propose Apple avec iCloud et iTunes, pour ses appareils mobiles, les iPhone, iPod et iPad.

itunes header
 

Un nouveau patent-troll ?

Intitulé "Système de communication et sa méthode et appareil de communication et sa méthode", le brevet été délivré à la société irlandaise le 30 avril 2019. Moins d'un mois plus tard, Data Scape Limited attaque donc Apple pour récupérer des dommages et intérêts.

La patente détaille comment la synchronisation s'effectue entre plusieurs appareils, que ce soit en WiFi ou en réseau cellulaire. Pour ne rien gâcher, la firme qui demande également une injonction permanente contre de nouvelles violations potentielles, s'en prend aussi à Amazon, Dropbox, SAP, Pandora, Spotify et Western Digital. Rien que cela.

Cela sent le patent-troll à plein nez, ce genre de sociétés qui cherche des failles minuscules dans les brevets des produits et services de grandes entreprises, afin de déposer leur propres documents et demander en retour une compensation.

Reste à savoir si la demande de procès va aboutir, ce qui est une autre paire de manche.


Source

Vous aimerez peut-être

Suivez-nous avec notre app iSoft
Réagir
Si vous avez besoin d'aide sur un autre, rendez-vous sur notre Forum iOS.

 





Les réactions
Aucun commentaire pour le moment.
Bloqueur de publicité

iPhoneSoft finance la production de son contenu et ses serveurs grâce à une publicité modérée et non intrusive. Merci d'ajouter iPhoneSoft.fr en exception de votre bloqueur de publicité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies sur le site et nos partenaires tiers pour personnaliser le contenu, la publicité ainsi que pour les mesures d'audience. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.

En savoir plus