Affaire Siri : Apple a licencié 300 personnes qui "écoutaient"

siri iconeL'affaire Siri est loin d'être finie. Après avoir découvert que des employés de sous-traitants avaient accès aux requêtes faites à Siri par les utilisateurs d'iPhone, d'iPad, d'Apple Watch ou encore de Mac, Apple avait rapidement mis les analyses humaines en stand-by.

Cette fois, la firme de Cupertino a renvoyé environ 300 collaborateurs irlandais qui travaillaient sur les écoutes à des fins d'amélioration de l'assistant virtuel.

homepod siri
 

300 personnes licenciées à Cork, en Irlande

Pour soigner son image et sa politique visant à choyer la vie privée de ses clients, Apple a donc stopper les écoutes et a du se séparer de 300 personnes. C'est ce que rapporte The Irish Examiner qui précise que c'est Globetech, une entreprise basée à Cork qui s'occupait de cela pour le compte d'Apple.

Les deux entreprises n'ont pas fait de commentaire mais nous avons appris que chaque employé écoutait jusqu’à 1000 enregistrements de conversations Siri par jour. Un sacré échantillon...

Un porte-parole d’Apple a déclaré:

Nous pensons que tout le monde devrait être traité avec la dignité et le respect qu’il mérite - cela inclut nos propres employés et les fournisseurs avec lesquels nous travaillons en Irlande et dans le monde. Apple s'est engagé à protéger la vie privée de ses clients et a pris la décision de suspendre le classement Siri pendant que nous procédons à un examen approfondi de nos processus. Nous travaillons en étroite collaboration avec nos partenaires afin d’assurer le meilleur résultat possible à nos fournisseurs, à leurs employés et à nos clients du monde entier. 

Vous aimerez peut-être

Suivez-nous avec notre app iSoft
Réagir
Si vous avez besoin d'aide sur un autre, rendez-vous sur notre Forum iOS.

 





Les réactions
Aucun commentaire pour le moment.
Bloqueur de publicité

iPhoneSoft finance la production de son contenu et ses serveurs grâce à une publicité modérée et non intrusive. Merci d'ajouter iPhoneSoft.fr en exception de votre bloqueur de publicité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies sur le site et nos partenaires tiers pour personnaliser le contenu, la publicité ainsi que pour les mesures d'audience. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.

En savoir plus