Intel regrette la vente de son activité modems à Apple

assistance-intel ipad iphoneIntel aurait-elle dû mieux réfléchir avant de prendre une telle décision ? La firme semble regretter d'avoir vendu l'ensemble de son activité modems pour smartphones à Apple. Alors que la transaction a eu lieu cet été pour un milliard de dollars, Intel s'attendait à vendre son activité modems à plusieurs milliards de dollars.

C'est la faute à Qualcomm, dixit Intel

Pour de nombreux experts du secteur, vendre pour 1 milliard de dollars une activité de modems pour smartphone comme celle d'Intel était vraiment bradée. Surtout que la firme californienne va pouvoir rentabiliser son argent investi très rapidement !

Mais qu'est-ce qui a poussé Intel à faire cela ? La firme n'était pas endettée, n'avait pas besoin de cash rapidement. C'est l'accord entre Qualcomm et Apple qui aurait poussé Intel à vendre son activité modems. L'entreprise tirait ses revenus essentiellement grâce au contrat avec Apple, et à donc pris peur.

intel

Quand Intel a vu que le vent tournait pour elle et qu'Apple se mettait à signer un accord avec Qualcomm pour les modems 5G de l'iPhone 12, l'entreprise a compris que c'était la fin pour elle et qu'il n'y avait plus aucune raison de continuer.

En soi, Qualcomm est juste un concurrent qui a réussi quand l'autre a échoué, mais l'histoire raconte aussi qu'il y a eu des pratiques illégales provenant de Qualcomm, cela concernerait les licences.

Steven Rodgers est un avocat réputé aux États-Unis, il est aussi l'avocat général d'Intel. C'est lui qui est en charge de toutes les affaires judiciaires en lien avec l'entreprise. Il a déclaré dans un communiqué officiel :

Les victimes étaient les propres clients de Qualcomm, la longue liste de concurrents qui ont été écartés du marché des puces réseau, dont Intel, et finalement les consommateurs. Intel s’est battu pendant près d’une décennie pour bâtir une entreprise rentable de puces réseau. Nous avons investi des milliards de dollars, embauché des milliers de personnes, fait l’acquisition de deux sociétés et construit des produits novateurs de classe mondiale qui ont finalement fait leur chemin dans les iPhone de l'entreprise Apple, les meilleurs de l’industrie, dont iPhone 11 qui est le plus récent. En fin de compte, Intel n’a pas réussi à surmonter les obstacles artificiels et la concurrence déloyale créée par le plan de Qualcomm et a été contraint de quitter le marché cette année.

Source

Vous aimerez peut-être

Suivez-nous avec notre app iSoft
Réagir
Si vous avez besoin d'aide sur un autre, rendez-vous sur notre Forum iOS.

 





Les réactions

5. Metrosolos

02/12/2019 à 21h50 :

Espérons que cet achat d'Apple n'évolue pas comme Siri ou Plans. Tout deux sont pas spécialement les meilleurs du marché aujourd'hui.

4. bouffe un Q - iPhone

02/12/2019 à 17h21 :

Ils se la sont bien manger dans le Q turlututu 😅

3. anpiwwww - iPhone

02/12/2019 à 12h25 :

La faute de*

2. wingsteels - iPhone

02/12/2019 à 11h57 :

C’est vraiment pas l’année d’Intel hahaha, surtout avec AMD qui prend le dessus sur le marché des processeurs mainstreams côté informatique...

1. djidji63 - iPhone

02/12/2019 à 11h28 :

Impitoyable la guerre des entreprises

Bloqueur de publicité

iPhoneSoft finance la production de son contenu et ses serveurs grâce à une publicité modérée et non intrusive. Merci d'ajouter iPhoneSoft.fr en exception de votre bloqueur de publicité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies sur le site et nos partenaires tiers pour personnaliser le contenu, la publicité ainsi que pour les mesures d'audience. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.

En savoir plus