La loi obligeant Apple à préinstaller des apps russes sur l'iPhone a été adoptée

Actu AppleNous étions les premiers à vous en parler fin novembre, la Russie s'apprêtait à voter une loi protectionniste pour imposer la préinstallation de certaines applications russes dans les appareils high-tech vendus en Russie. Une nouvelle loi qui agace Apple puisque la firme n'a jamais modifié son OS pour un pays ou un opérateur. Elle avait même comparé cela au jailbreak.

Toutes les marques sont concernées

Apple n'est pas la seule entreprise qui est visée, puisque les autres marques de smartphones, de tablettes, de smart TV... devront également préinstaller dans leurs produits des applications développées en Russie. Depuis début décembre, on en sait un peu plus sur ce qu'a prévu le gouvernement de Vladimir Poutine.

C'est à partir du 1er juillet 2020 que cette obligation entrera en vigueur. Pour faire simple, tout iPhone acheté en Russie devra posséder des applications russes comme par exemple le navigateur internet Yandex (très populaire en Russie), elles viendront s'ajouter avec les applications made in Apple : Messages, App Store, Dictaphone, Plans...
Le but de cette démarche serait de mettre en avant les applications locales pour les personnes qui n'ont pas le réflexe de télécharger des apps similaires aux applications d'Apple.
Sur ce point-là, la Russie a raison quand elle affirme que certains utilisateurs (peu à l'aise avec les nouvelles technologies) ne savent même pas qu'il existe des alternatives à Apple Plans, à l'application météo, à Safari...

russie iphone

Ce qui inquiète aujourd'hui les grandes marques comme Apple, Samsung, Google... C'est le risque sur la sécurité et la confidentialité des données personnelles des utilisateurs. Et si ces applications que va imposer le gouvernement russe étaient en fait des apps qui vont espionner les utilisateurs ?

Quel risque si Apple refuse ?

Perdre un marché comme la Russie serait grave pour Apple, même si ce n'est pas le pays qui a l'empreinte la plus importante dans les résultats trimestriels, ça reste quand même des revenus financiers conséquents chaque année. Si Apple refuse d'installer les apps russes au sein d'iOS, la firme californienne risque de se voir refuser la commercialisation de ses produits.

Dans l'univers des réseaux sociaux, il y a aussi des tensions. Récemment, LinkedIn avait refusé de partager les informations de ses utilisateurs sur les serveurs russes. La sanction est immédiatement tombée, le réseau social a été interdit en Russie. Cela pourrait prochainement être la même chose pour Facebook et Twitter

Vu les principes d'Apple à ce sujet, il est fort probable que cette nouvelle année soit l'année du divorce entre Apple et la Russie.
On ne connait pour l'instant pas la position de Samsung, Google, Dell... qui sont eux aussi concernés par cette nouvelle loi.

Source

Vous aimerez peut-être

Suivez-nous avec notre app iSoft
Réagir
Si vous avez besoin d'aide sur un autre, rendez-vous sur notre Forum iOS.

 





Les réactions

5. Maxime De Boisse - iPhone

02/01/2020 à 11h56 :

Anticonstitutionnel tout simplement.

4. yoyo1313 - iPhone

01/01/2020 à 17h53 :

@vetex - iPhone
Yeees c’est vrai qu’un pays tout entier avec des smartphone made in China c’est le feu 👌 t’aimerai bien qu’en France les iPhone et smartphone Android soit interdit et que tu sois obligé de t’acheter un vieux huawai ? Après si tu kiff tant mieux pour toi
Concernant mon pseudo j’le kiff comparé au tient 🥰

3. vetex - iPhone

01/01/2020 à 16h14 :

@yoyo1313 - iPhone
Il Est clair que tu a pas volé ton NOM yoyo , tu a pensé au smartphone made in China ?

2. yoyo1313 - iPhone

01/01/2020 à 15h22 :

Il suffirait qu’aucun constructeur n’accepte pour faire plier la Russie non ? Imaginons que tout les constructeurs de smartphone refuse, tout les réseaux sociaux aussi du coup la Russie n’aurait plus aucun smartphone vendu dans le pays ni de réseau sociaux, le peuple serait un peu deg non ?

1. vampirehilare - iPhone

01/01/2020 à 14h16 :

@On.en.parle
Qui te dit que la Russie n’ont pas déjà le monopole des données? Vu l’immensité de ce pays ça m’étonnerait pas qui est des bases par-ci par-là pour collecter des données.

Bloqueur de publicité

iPhoneSoft finance la production de son contenu et ses serveurs grâce à une publicité modérée et non intrusive. Merci d'ajouter iPhoneSoft.fr en exception de votre bloqueur de publicité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies sur le site et nos partenaires tiers pour personnaliser le contenu, la publicité ainsi que pour les mesures d'audience. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.

En savoir plus