Covid-19 : L'Allemagne change d'avis et accepte le traçage d'Apple et Google

Actu AppleAlors qu'en France on réfléchit toujours à l'adoption du traçage Bluetooth d'Apple et de Google, l'Allemagne qui était encore contre il y a 48 heures, a finalement changé d'avis et accepte de contribuer à ce formidable projet qui n'a qu'un but, ralentir la propagation du Covid-19.

L'Allemagne va se servir de la solution d'Apple et de Google

S'il ne fait aucun doute que la collaboration entre les deux géants californiens est la meilleure solution pour combattre la propagation du Covid-19, certains pays comme la France et l'Allemagne ont étudié le projet pendant plusieurs jours et en ont concluent qu'elles ne voulaient pas s'appuyer sur le système que vont mettre en place les deux entreprises américaines. Une révélation qui avait surpris tout le monde, puisqu'il est difficile, voir impossible de trouver un meilleur système pour ralentir efficacement et durablement la propagation du Covid-19.
Si la France campe toujours sur ses positions, il y a eu un retournement de situation chez nos voisins allemands. On a appris de Reuters hier en fin de journée que la ministre de la Chancellerie Helge Braun annonçait en direct sur la chaine ARD : "Nous soutiendrons une architecture décentralisée qui ne stockera les contacts que sur les appareils. C’est bon pour la confiance".

En effet, ce qui ne plaisait pas à l'Allemagne c'est que le stockage des données ne se fasse pas sur un serveur, mais sur l'iPhone ou le smartphone Android de l'utilisateur de l'application. Un gage de confiance et de confidentialité qui n'a pas été négociable avec Apple ou Google, qui sont restés fermes sur ce sujet.

apple et google

Le projet continue à faire parler de lui. Vendredi soir, deux représentants des deux entreprises ont été obligés de répondre à des questions pour éclaircir les points.
Même si de nombreux pays adhèrent au traçage d'Apple et de Google, certains sont encore hésitants comme la France.
Pour rappel, Apple et Google proposeront leur API commune dès mardi prochain, elle sera exclusivement exploitable par les autorités de santé publique de chaque pays. Aucun autre développeur en dehors de l'État ne pourra obtenir l'API.
Désormais, l'Allemagne rejoint le Royaume-Uni qui a également donné son feu vert pour l'utilisation du système des deux géants californiens.

Vous aimerez peut-être

Suivez-nous avec notre app iSoft
Donner votre avis
Si vous avez besoin d'aide sur un autre sujet, rendez-vous sur notre Forum iPhone.

 





Les réactions

5. Toukiger - iPhone

27/04/2020 à 23h09 :

Le légendaire manque d’objectivité de Russo a encore frappé...

« Ce formidable projet » ben voyons...

« Le partenariat entre Apple et Google est la meilleure solution pour lutter contre la propagation du Covid-19 » oui oui, après tout c’est bien vrai ça qu’il n’y a absolument aucune meilleure solution 😂

La légèreté des articles c’est bien parfois, mais alors quand c’est Russo c’est toujours aussi limite.

4. thiph - iPhone

27/04/2020 à 14h48 :

Sincèrement je pense que derrière tout ça il y a un peu de foutage de gu**le.
Soyons un peu objectif, vous êtes entrain de nous dire que outre le but pour lequel on sera tous flicker par rapport à cette pandémie, personne d’autre n’aura accès à ces données là ??
De qui se moque t’on?
Je suis tres déçu de la part d’Apple car si depuis le 1er iphone je suis chez eux c’est justement pour la sécurité de mes données.
Et là le mythe s’effondre .

3. torche - iPhone premium

27/04/2020 à 12h03 :

Je vois pas pourquoi il est impossible de trouver meilleur système que ce que fais Apple et Google.
C’est quoi cette article ? C’est un ingénieur qui l’a écrit ?

2. DeliiOglan - iPhone

27/04/2020 à 09h18 :

Toujours se faire fliké toujours pluss...

1. iPhoneur - iPad

27/04/2020 à 08h27 :

Enfin le principe de l’API est un peu bof ?
Je ne pige pas l’intérêt... J’aurais trouvé cela plus simple que cet API (ou Bluetooth étendu ou fonction spéciale) soit configurable par les utilisateurs eux-mêmes (comme le partage des contacts, des photos, etc...).

Et j’ai du mal à imaginer que les développeurs autres ne puissent pas « trouver » cet API caché ?
Donc si on ne peut pas le paramétrer nous-mêmes, comment s’assurer que d’autres appli n’y accèdent pas quand même ?

Bloqueur de publicité

iPhoneSoft finance la production de son contenu et ses serveurs grâce à une publicité modérée et non intrusive. Merci d'ajouter iPhoneSoft.fr en exception de votre bloqueur de publicité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies sur le site et nos partenaires tiers pour personnaliser le contenu, la publicité ainsi que pour les mesures d'audience. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.

En savoir plus