Tim Cook s'est préparé pour son intervention devant la commission antitrust le 27 juillet

tim cook iconLe 27 juillet sera une journée particulièrement importante pour Tim Cook, Mark Zuckerberg, Jeff Bezos et Sundar Pichai. En effet les quatre hommes sont invités à venir s'expliquer devant la commission antitrust aux États-Unis. Leurs entreprises respectives sont confrontées à des affaires qui font beaucoup de bruits dans les médias depuis plusieurs années...

L'App Store le sujet essentiel

Jamais la boutique d'applications d'Apple n'avait posé autant de problèmes depuis sa création. Une multitude de développeurs accusent Apple de pratiquer une commission abusive envers les achats à l'acte et les abonnements à renouvellement mensuel. En effet, la commission de 30% serait disproportionnée et bien trop élevée d'après de grandes entreprises comme Spotify, Netflix, Epic Games...
Pour répondre à ces accusations, Tim Cook se présentera aux côtés des patrons de Facebook, Google et Amazon qui sont aussi concernés par des affaires antitrust aux États-Unis.
Le CEO d'Apple a profité des dernières semaines pour faire une grande révision sur plusieurs points qui seront abordés. Au menu, les conditions générales d'utilisation de l'App Store, la sécurité des données personnelles, les relations avec la Chine ou encore l'affaire qui a opposé Apple et le FBI sur les iPhone verrouillé de plusieurs terroristes. L'objectif de Tim Cook c'est une question = une réponse immédiate sans laisser un seul blanc qui pourrait laisser penser que le sujet n’est pas contrôlée.

tim cook

Ce que veut éviter aussi Tim Cook c'est d'être "mis dans le même sac" que les autres entreprises qui seront présentes.
En effet, Facebook a une image assez dégradée en ce qui concerne la gestion des informations personnelles de ses milliards d'utilisateurs (on pense par exemple à l'affaire Cambridge Analytica), chez Apple le fonctionnement n'est pas du tout le même et Cook compte bien le prouver.

Pendant ces derniers jours, Tim Cook a passé beaucoup de temps avec Lisa Jackson la vice-présidente responsable de l'environnement et des initiatives sociales, mais aussi de Tim Powderly le directeur des affaires gouvernementales d'Apple. Ils ont eu pour mission de coacher le CEO pour le préparer à l'audience du 27 juillet.
Tim Cook s'attend à un moment particulièrement intense et il ne doit surtout pas perdre ses moyens puisqu'il s'agit d'affaires très sensibles qui peuvent coûter cher à l'entreprise.

Apple a volontairement laissé fuiter hier une étude qui abordait les commissions des autres entreprises. Nous avons pu voir que beaucoup de plateformes imposaient une commission similaire à celle d'Apple, voire pire comme par exemple Twitch qui prend 50% de commission sur les abonnements aux chaines. Du côté des boutiques d'applications, Apple est très loin d'être la seule entreprise à pratiquer une commission de 30%.

Source

Vous aimerez peut-être

Suivez-nous avec notre app iSoft
Articles populaires
  • Aucun article à afficher
Donner votre avis
Si vous avez besoin d'aide sur un autre sujet, rendez-vous sur notre Forum iPhone.

 





Les réactions
Aucun commentaire pour le moment.
Bloqueur de publicité

iPhoneSoft finance la production de son contenu et ses serveurs grâce à une publicité modérée et non intrusive. Merci d'ajouter iPhoneSoft.fr en exception de votre bloqueur de publicité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies sur le site et nos partenaires tiers pour personnaliser le contenu, la publicité ainsi que pour les mesures d'audience. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.

En savoir plus