Les smartphones OnePlus se blindent d'apps Facebook

one plus iconIl semblerait que OnePlus se soit grandement approché de Facebook ces derniers temps, et pour cause, les smartphones du constructeur possèdent déjà les applications du réseau social préinstallées, mais également des services système qui font face à ceux de Google.

Si les bloatwares sont assez courants dans ce milieu, voir des services estampillés Facebook est un peu plus rare. 


oneplus nord officiel 1

OnePlus met Facebook en avant dans ses smartphones

Max Weinbach, contributeur connu du blog XDA, vient de dévoiler son expérience avec un smartphone signé OnePlus. Ce dernier a souligné que le téléphone, en plus de posséder déjà des applications signées Facebook, avait également le droit à des services système de la firme.

C'est un fait, depuis le OnePlus 8 et le OnePlus Nord, le constructeur chinois a fait le choix de préinstaller des applications de base. Seulement, l'apparition de services système conçus par le réseau social est une grande première.

Elles font notamment face aux services de Google, avec notamment des mises à jour effectuées via Facebook App Manager, et non le Google Play Store. 

Le problème, c'est que selon Max Weinbach, les services Facebook fonctionnent en arrière-plan et consomment de la data, sans savoir ce qui s'y passe... 

Bien sûr, il est possible de les désactiver manuellement, mais c'est une affaire à suivre...

Source

Vous aimerez peut-être

Suivez-nous avec notre app iSoft
Donner votre avis
Si vous avez besoin d'aide sur un autre sujet, rendez-vous sur notre Forum iPhone.

 





Les réactions
Aucun commentaire pour le moment.
Bloqueur de publicité

iPhoneSoft finance la production de son contenu et ses serveurs grâce à une publicité modérée et non intrusive. Merci d'ajouter iPhoneSoft.fr en exception de votre bloqueur de publicité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies sur le site et nos partenaires tiers pour personnaliser le contenu, la publicité ainsi que pour les mesures d'audience. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.

En savoir plus